sympatico-finances

« La rumeur : « Le plus vieux média du monde » | Accueil | Le Plan Nord: une croissance économique entre 3% et 4% l’an pour le Québec »

Le rendement de la Caisse de dépôt a été favorisé par des classes d’actifs peu accessibles à l’investisseur individuel

Depuis 2 ans, l’infrastructure, l’immobilier et les actions non cotées en bourse obtiennent, en moyenne, un rendement de 15% par année, pendant que les actions cotées en bourse ont enregistré un maigre 1% pour la même période.

L’épargne des Québécois est bien diversifiée dans plusieurs classes d’actifs, comme le démontre le tableau suivant, ce qui a largement contribué à offrir un rendement de 4%  en 2011. Seules, les actions cotées en bourse, représentant 36% des actifs, ont enregistré un rendement négatif de (-7.2%).
Les autres classes d’actifs ont obtenu un rendement très élevé : 23% pour les infrastructures et 11% pour l’immobilier. Je devrais qualifier ce rendement d’« anormalement élevé », surtout pour le marché obligataire qui a connu une bulle spéculative en 2011 avec un rendement de 10,4% en 2011.

Environ 40% des actifs de la Caisse sont peu ou pas  accessibles à l’investisseur individuel qui désire diversifier sont portefeuille via des fonds communs. La Caisse profite d’un bon modèle de diversification réservé uniquement aux grands investisseurs institutionnels et privés.

L’investisseur individuel, qui compare son rendement de 2011  avec celui de la Caisse, peut y voir un net avantage pour l’avenir, puisque le rendement des actions cotées en bourse accuse un retard d’environ 20% sur 4 ans  sur la actions non cotées. Les profits des entreprises augmentent autant pour les compagnies publiques que privées.

L’écart de performance provient principalement du fait que les compagnies publiques sont évaluées par la spéculation du marché tandis que les entreprises privées le sont par des évaluateurs indépendants qui leur accordent une valeur plus réelle. C’est ce même avantage qu’ont obtenu les fonds des travailleurs dans leurs évaluations des compagnies. 

Il est fort probable que le rendement des compagnies cotées en bourse soit supérieur au rendement des actions privées, au cours des prochaines années, ce qui serait à l’avantage de l’investisseur boursier individuel.

Qu’en pensez-vous?

Avis: Pour maintenir une bonne qualité d’échange, tout commentaire contenant des propos hors sujet, de la publicité, des injures, de la diffamation ou des attaques personnelles contre l’auteur ou les commentateurs risque d’être supprimé.

William André Nadeau
Gestionnaire de portefeuilles
www.orientationfinance.com

 

Commentaires (242)

1

Commentaire de Pier DeBonnefoi
Laissé à 9:10 PM le 24.02.2012

Historiquement il semble que le petit épargnant soit celui qui a toujours et fera toujours les frais des gros investisseurs. Je ne vois pas comment un petit joueur aurait l'avantage du gros qui lui a les moyens financiers de patienter ou d'acheter les aubaines grâce à ses nombreux employés qui scrutent les marchés contrairement au petits investisseurs qui doivent faire leur job de misère et passer un peu de temps par semaine à essayer de comprendre ce qui serait bon pour lui.

Quelques petits feront mieux et l'envi de tous mais pour la majorité, le gros joueur sera celui qui impose les règles du jeu.

2

Commentaire de Philippe
Laissé à 9:49 PM le 24.02.2012

Tout à fait juste Pier DeBonnefoi!

Rappelons-nous lorsque le vénéré Buffet a témoigné de sa confiance dans l'économie américaine en 2008 et 2009 en achetant pour des centaines de millions de dollars des titres de compagnies et banques ébranlées. Il n'a pas acheté des actions à la bourse. Il est allé rencontré la direction de chacune de ces compagnies et a négocié pour obtenir des titres bien en bas du prix au marché à ce moment, certains avec des conditions très favorables pour Buffet. Ensuite il est allé sur la place publique pour dire "Faites comme moi, investissez dans notre économie en laquelle j'ai confiance".

Aucun petit investisseur ne pourra arriver à faire cela avec ses quelques dizaines de milliers de dollars.

3

Commentaire de André
Laissé à 8:54 AM le 25.02.2012

Mr.Nadeau; Pétage de bretelles,poudre aux yeux que se Michael Sabia et NOTRE caisse de dépot diriger par l'Élite.Se 4% ne couvre mème pas en partie le 40 milliards
(Perdue/en VOLÉ) par la Caisse en 2008.Ils nous prennent pour dé caves! Depuis que notre Colombo nationale (MarioBros) nous a fais savoir que se distingué Sabia c,est ''assis'' à la table du Seigneur Sagard (Desmarais), oui nous les petits investisseurs
sommes fais à ''l'os''. Les Gros poissons se nourissent des milliers de petits poissons.

4

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 9:23 AM le 25.02.2012

La CDPQ, ce n`est pas qu`au Québec, elle se diversifie aussi à l`«international»!!!
{Financement pour des projets à l’international de 10 millions de dollars ou plus.
{Accès à du financement étranger et à des services bancaires au Canada et ailleurs dans le monde, grâce à l’immense réseau de la Banque HSBC Canada, soit quelque 8 000 bureaux d’affaires répartis dans 87 pays.
"Le monde est à votre portée, et le partenariat Caisse-Banque HSBC Canada est là pour vous aider à y accéder." C`est leur «slogan» sur le site promotionnel.

Information complémentaire
+++Partenariat avec AXA Private Equity.,..AXA…Tiens, tiens! C`est la Compagnie d`assurances qui a reçu un «coup de pub négatif» à «La Facture», ça??? Reportage du mardi 17 janvier 2012…Ils peuvent bien faire des sous, ils ne veulent pas payer leurs assurés en cas de sinistre!...+++ R.D.2010 (portrait du vrai Michael Sabia, à venir...Le "chargé de mission" des «takeovers»!!!)

5

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 9:34 AM le 25.02.2012

Personnellement, ce qui m`inquiète, partout où ce cher Sebia est passé, une société d`état «a été ou sur le point de l`être»...privatisée!!! R.D.2010

6

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 12:52 PM le 25.02.2012

Paul Desmarais prend-il le contrôle de la Caisse de dépôt? Quand M Henry Paul Rousseau, ex Président de la Caisse, passe du coté de Power Corporation, faut il s’en inquiéter ? Oui si celui qui le remplace à direction de la Caisse est son « Dauphin » qui accède au poste sur « sa » recommandation. Le lien direct et privilégié entre la CDPQ et Paul Desmarais devient alors évident. Quand, M Richard Guay, le nouveau président de la CDPQ, aura à trancher entre l’intérêt supérieur du Québec et celui de Paul Desmarais et son mentor M Rousseau, pensera t il en « patriote » ou en futur V.P. de Power Corporation ; un dilemme qui a sûrement été celui de M Rousseau alors qu’il dirigeait la Caisse, avant de faire le saut du coté de Paul Desmarais. Et Michael Sabia, qui succède à Richard Guay, visite Sagaard avec sa famille et avoue son amitié avec M. Desmarais!!! La question de départ s`impose d`elle-même… C`est bien beau se dire intègre mais quand la promiscuité des amis et/ou partenaires est trop grande??? Michael Sabia diversifie les actifs de la CDPQ dans les chemins de fer, les assurances, les télécoms et maintenant dans le «pétrole sablonneux» de l`Alberta…Bizarre, c`est justement les branches favorites de M. Desmarais, non ?
Suite, Partie II...RD

7

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 12:53 PM le 25.02.2012

Partie II,...
En avril 2009, Michael Sabia, tout nouveau patron de la Caisse, a rencontré plusieurs dirigeants du Québec inc.(+)… Une controverse avait éclaté à l'époque, car la réunion au sommet avait eu lieu au siège social de Power Corporation, à Montréal. Source : www.domainebleu.ca. (+) www.quebecinc.ca. Revue spécialisée. LA Mission Éditoriale de QuÉbec inc : Québec inc propose aux entrepreneurs et aux décideurs un regard critique du monde des affaires moderne par des reportages chocs sur les enjeux difficiles de la conduite d’une entreprise. L’objectif ? Les «orienter rapidement» dans la prise de décision pour «mieux assurer leur croissance»!... R.D.2010

8

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 1:06 PM le 25.02.2012

Chronologie…
• Mai 2008 : Démission du PDG Henri-Paul Rousseau.
En août 2008, les autorités chinoises sanctionne CDPQ comme investisseur institutionnel : elle peut acquérir jusqu'à concurrence de 200 millions USD d'actions de catégorie A sur les marchés boursiers de Shanghai et de Shenzhen4.
• Septembre 2008 : Nomination de Richard Guay.
• 20 novembre 2008 : Congé forcé de trois semaines pour Richard Guay en pleine crise boursière; remplacé temporairement par Fernand Perrault.
• 5 janvier 2009 : Démission de Richard Guay. Fernand Perrault le remplace définitivement.
• 25 février 2009 : La Caisse annonce une perte de 39,8 milliards CAD pour l'année 2008, soit 25 %. Une partie de ces pertes proviennent de PCAA des séries E (sans garantie de liquidités), acquis au coût de six milliards CAD5.
• Le 13 mars 2009, Michael Sabia est nommé président et chef de la direction. Sa nomination, rapide, est toutefois controversée.
• Le 27 avril 2009, en partenariat avec le gouvernement du Québec et le Fonds de solidarité FTQ, la CDPQ met en place un fonds de placement technologique : Teralys, doté d'un budget maximal de 825 millions CAD... R.D.2010

9

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 1:41 PM le 25.02.2012

@ R.D. com.16,

Ce sont d'autres marionnettes à Desmarais qui s'ajoutent sur sa longue liste de ti-namis ''sôcial''. Vous savez... ces même ti-namis qui n'on absoluement rien à voir avec l'ingérence de Power Corp dans les affaires de l'état. (ceci est une blague !)

Moi la question que je me posais et me pose encore, c'est que:

POURQUOI Desmarais a ''engagé'' le cloune à Rousseau après que celui-ci a dilapidé la CDPQ de 40 milliard$ ?? Est-ce l'habitude de Desmarais de s'entourer ''d'incompétants" ??

Ceci m'amène à dire que ''peut-être'' Rousseau avait une mission à accomplir... Celle de faire couler le bâteau ''temporairement''... Car durant ce temps il était ti-nami de Desmarais, et suite à sa démission, il passe du côté de Power Corp.

Moi je trouve que ça sent la merde...

10

Commentaire de Philippe
Laissé à 2:17 PM le 25.02.2012

Juste! Je n'ai pas trouvé d'explications qui se tiennent à ce scénario. Il y a quelque chose qui nous échappe!

Prendre un nauvrageur pour gérer son avoir! Allons donc!

11

Commentaire de Pier DeBonnefoi
Laissé à 2:20 PM le 25.02.2012

y a t-i; vraiment quelqu'un qui prend le temps de lire les nombreux messages de Retraité Déterminé 2010 ? Si oui, mis à part lui-même ?

12

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:31 PM le 25.02.2012

Comm.20 et 21, oui mais il y a plus que ça.
Comm. 22, si vous ne voulez pas savoir ce qui se trame dans la cours des grands et qui pourrait nous affecter directement, libre à vous de rester dans l`ignorance et de passer par-dessus mes commentaires. Personne ne vous y oblige, donc suggestion, prenez un bon roman et attendez que ça vous «saute à la figure»!!! R.D.2010

13

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:33 PM le 25.02.2012

groups.google.com/group/soc.culture.quebec/browse_thread/thread/1661bddaf4589e0c/bfb63.
Selon cette source, Michael Sabia est franc-maçon.(Liste des Francs-maçons du Québec, 2008) CDN.
Sabia, Maureen. Corporate Director and President, Maureen Sabia International, Membre Bilderberg de 1997 à 2006 environ (officieusement), sœur de Michael… RD

14

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:41 PM le 25.02.2012

En 1994, Michael Sabia était, de 1993 à 1999, chef de la direction financière aux Chemins de fer nationaux du Canada. Il connaît donc très bien le milieu. En novembre 1995, le Gouvernement du Canada décide de privatiser et ça devient le CN. M. Sabia est en plein milieu de ce changement lorsque la décision est prise.
La SCFQ (Société des Chemins de Fer du Québec) vend des actifs au CN. 3 novembre 2008 | 10h41, argent.canoe.ca.
Michael Sabia, the chief executive of BCE Inc., is one step closer to putting Canada's biggest phone company into private hands after shareholders yesterday approved a $51.7 billion takeover deal, including debt, at a time when other privatizations are being put on hold because of an ongoing credit crunch.
At a special meeting held yesterday in Montreal, shareholders voted overwhelmingly in favour of a $34.8 billion bid by a consortium of private players led by the Ontario Teachers' Pension Plan Board, currently BCE's largest shareholder.
The approval came after acceptance of the deal by the Competition Bureau, which said yesterday the plan "was unlikely to lead to a substantial lessening or prevention of competition."
Sabia, 54, also confirmed speculation that he intends to leave the Bell Canada parent upon the successful completion of the country's largest-ever buyout early next year, although he didn't offer details.
While some small investors at the meeting grilled executives for allowing a "For Sale" sign to be hung around Ma Bell's neck in the first place, Sabia defended the transaction and noted that BCE managed to secure the bid weeks before the turmoil in the U.S. subprime mortgage market spooked lenders and sent other proposed leveraged buyouts into a tailspin.
"When you look at the present situation on the equity markets, I think the timing on this decision on the part of the board was extremely important," Sabia said. 22 sept.2007 Mais la transaction a échoué parce que jugée trop risquée.
«L'effet Sabia sur l'action de BCE avant son arrivée, au 31 décembre 2001 : 36,01$ et après son départ au 31 décembre 2008 : 25,13$. Pierre V. Laflamme, Québec
M. Sabia est un exécutant et non un meneur.», Suite...RD

15

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:44 PM le 25.02.2012

Vous avez dit, en entrevue avec Mme Galipeau qu'il avait fait un travail important à ramener BCE à son commerce de base que sont les télécoms en la délestant de divers filiales telles BCI, Bell Globemedia etc, dans le but de hausser la valeur stagnante de l'action.
Il y a réalisé ce qu'il fit chez CN sous la direction de Paul Tellier. Il a démantelé l'édifice de convergence construit par Jean Monty. Mais l'action stagnait toujours. Sa solution : vendre BCE au prix fort de 42$ l'action, trop fort pour que Teacher's et Providence eussent régler vite. S'il l'eut réussie, il aurait affaibli l'économie de Montréal et du Québec. Bref, un échec pour les actionnaires et BCE paralysé pour 2 ans.
M. Sabia n'est pas un meneur. À titre d'exemple du M. Sabia qui ne sait construire: il n'a même pas daigné soumettre une offre pour Fido et l'intégrer à Bell Mobilité. Mais Rogers l`a fait par contre.
M. Sabia est un exécutant. Qu'il cède sa place à un leadeur chez CDPQ.
Paul-André Dupuis, Mtl, 19 mars 2009. Suite...RD

16

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:48 PM le 25.02.2012

Qui est vraiment le PDG de notre CDPQ (du moins, elle est encore à nous, pour l`instant!) ?
Sabia a été nommé PDG de la Caisse de dépôt et placement du Québec le 13 mars 2009, succédant ainsi à Fernand Perrault. Sabia est le fils de Michael Joseph Sabia et Laura Sabia. Il est marié à Hilary Pearson. Sabia a fait ses études universitaires de premier cycle à l`University de Toronto et aller faire son doctorat à l`université Yale. Le Boston Globe a déjà écrit que s`il y a une université qui peut se vanter d`avoir éduqué la crème de l`élite nationale américaine depuis les 3 dernières décennies, c`est bien Yale!!! On a identifié des alumni de Yale autant chez des représentants du parti Démocrate que Républicain dans toutes les élections présidentielles américaines entre 1972 et 2004. (source : wikipedia)

Jusqu`à maintenant, Michael Sabia a réussi à se faufiler sous le seuil de détection de tous les radars. Il n`est même pas sur la fameuse liste canadienne de « Who's Who». Mais son épouse, Hilary Pearson, s`y retrouve et il y a une petite histoire derrière ça. Hilary et Michael se sont rencontrés à l`U. de Toronto, dès leur première année universitaire et se sont marriés en 1983 alors qu`ils étaient tous deux à occuper des postes dans le secteur privé. Elle est la petite-fille de l`ancien PM Libéral; lui est le fils de la féministe et activiste Laura Sabia qui s`est présentée à deux reprises pour les Conservateurs (dans Saint-Catherine`s, Ontario) et qui menaçait régulièrement le PM, Lester B. « Mike » Pearson (1967) de toutes les armes politiques possibles. Elle a aussi été chroniqueuse pour le Toronto Sun. Était-ce un mariage arrangé ? (Maclean`s, 3 juin 2002, retrouvé sur The Canadian Encyclopedia, Titre : Michael J. Sabia (profile)) Suite....RD

17

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:51 PM le 25.02.2012

Le CFR demande un Conseil Consultatif Nord Américain pour « Plus de sécurité en Amérique du Nord »! Un document fondateur du Council on Foreign Relations (Conseil des Affaires Etrangères) deviendra le « Conseil Consultatif Nord Américain » (North American Advisory Council, en anglais) sous le modèle du sombre Groupe Bilderberg. www.nouvelordremondial.cc/2007/08/20. Suite,...RD

18

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:54 PM le 25.02.2012

La nomination de Michael Sabia est une erreur historique. Bernard Drainville - Député du Parti québécois dans Marie-Victorin 2 avril 2009 dans LeDevoir.com…

Le premier ministre Jean Charest a décidé de maintenir sa décision de nommer Michael Sabia p.-d.g. de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Il s'agit d'une erreur grave. Peut-être la pire qu'ait commise M. Charest depuis son élection en 2003, ce qui n'est pas peu dire.
La nomination de Michael Sabia pourrait avoir des conséquences incalculables sur l'économie du Québec, sur la protection de nos sièges sociaux, sur notre capacité d'être maîtres chez nous, bref, sur notre souveraineté économique. De l'ADQ à Québec solidaire en passant par d'anciens membres du conseil d'administration de la Caisse et des sources anonymes au sein même du PLQ, les Québécois sont, à juste titre, consternés par l'erreur aux proportions historiques que vient de commettre leur gouvernement.
L'affaire est tellement grosse qu'il faut se demander si Jean Charest ne s'est pas donné pour mandat de démanteler le Québec inc. avant de quitter le poste de premier ministre.
«Ayant eu le privilège durant l'été 2008 à Québec de rencontrer un professeur français de Science-Politique à Paris, je puis vous dire que je ne suis pas rassuré par ce qu'il m'a dit : en fait, le Québec se dirige vers une mort économique, ce qui signifie que le Québec disparaîtra dans quelques années ou décennies politiquement et économiquement du Canada. Moussa Mohsenzadeh, Côte-St-Luc, 24 mars 2009, Les carnets de Gérald Filion, Économie, RDI. Suite, ...RD

19

Commentaire de André
Laissé à 2:55 PM le 25.02.2012

Comm 22 Pier de Bonnefoi ) Je n.ai jamais été un liseur de journeaux ,mais chose
certaine je ne manque aucun des ecris/commentaire de RD et se depuis quelque mois.J'en ai tellement appris et sa continue ainsi de mème de notre Colombo nationale
Mario Bros. R.D oui, se Desmarais me donne la ''frousse'' ,pire est, que nous ne pouvons rien faire.Je me croise les doigts. Oh qu'il y en as des choses, qui nous pendent au bout de nez! Le Québec est vraiment sur la ''corde raide'' et sa ''personne'' ne peu en douter, a moins d'etre sourd et aveugles.

20

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:58 PM le 25.02.2012

+++Bill Gates est le principal actionnaire du CN+++
25 avril 2011 | 15h45, Argent.canoe.ca
Depuis que Michael Sabia a procédé à la privatisation du CN…Le milliardaire Bill Gates est désormais le plus important actionnaire du Canadien National (CNR). Le fondateur de Microsoft contrôle 10% des actions, en circulation, du transporteur ferroviaire. La participation de M. Gates se chiffre aux environs de 3,2 G$. Au total, l'homme d'affaires américain détient près de 46 millions d'actions du CN. Cascade Investment, une société privée détenue par M. Gates, possède plus de 37 millions de titres du Canadien National alors que la Fondation Bill et Melinda Gates en détient 8,5 millions. Les actions de la Fondation n'appartiennent pas en propre au milliardaire mais il en est le fiduciaire. Ces informations ont été dévoilées dans la circulaire de sollicitation du CN, publiée à la veille de l'assemblée annuelle de l'entreprise qui va se dérouler mercredi à Chicago.
Bref, M. Sabia fréquente l`Élite depuis longtemps et est devenu, avec les années, l`exécutant des «takeovers» de sociétés publiques prêtes à être privatisées. Suite,...RD

21

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:05 PM le 25.02.2012

+++Le partenariat CDPQ-AXA PE-HSBC Canada…Qui sont ces partenaires de la CDPQ, à l`international???+++
AXA Private Equity, Global Investments, à la sauce européenne!!!…
Avec 28 milliards de dollars d’actifs gérés ou conseillés pour le compte des plus importants investisseurs internationaux, AXA Private Equity, filiale d’AXA Investment Managers, se classe parmi les leaders mondiaux du secteur du capital investissement. Ses équipes sont réparties à travers huit bureaux à Paris, Francfort, Londres, New York, Singapour, Milan, Zurich et Vienne. Depuis 1996, elles accompagnent la croissance à long terme des entreprises et génèrent des performances soutenues et régulières pour les investisseurs. AXA Private Equity anime un réseau international puissant et propose une gamme complète de fonds : fonds de fonds,««« LBO mid cap et small cap»»»(+), Innovation et Croissance, infrastructure, co-investissement et mezzanine. (+) (Le leveraged buy-out, abrégé en LBO, terme anglais pour financement d'acquisition par emprunt, a été inventé par Douglas Brueder et consiste à racheter une entreprise en ayant recours à l'endettement bancaire en engendrant un effet de levier facilitant l'acquisition et la défiscalisation du projet.)
AXA Private Equity, Grand patron…Henri de Castries, Président (salaire 2009 : 3 284 364 €, salaire 2011 : un peu plus de 2, 5 M € soit environ 3, 36 M$CAD), proche ami de Nicolas Sarkozy et de François Hollande (les deux qui se disputent la présidence de la République Française). Suite,...RD

22

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:09 PM le 25.02.2012

En juin 2011, la Caisse de dépôt et Axa Private Equity ont été des co-investisseurs directs au rachat pour 2,1 milliards d'euros (2,9 milliards CAN) de la firme française d'ingénierie Spie, spécialiste de l'électricité et des télécommunications (annonce faite de la finalisation de la transaction le 30 août 2011 à Londres, Paris et New-York), source : site officiel de la CDPQ.
Selon la presse financière européenne, la Caisse de dépôt et placement du Québec et un partenaire, le fonds souverain du gouvernement de Singapour, sont désormais en «première position» pour le rachat de la plus importante firme de capital-risque de France, «AXA Private Equity». LaPresse.ca, 14 février 2012.
En 2010, un partenariat a aussi été réalisé avec la SNCF, AXA PE et la CDPQ, pour un holding de contrôle des chemins de fer français. (source : www. keolis.com)
Le 29 juillet 2011, Axa Private Equity devient actionnaire majoritaire de 52,26% du capital d’Outremer Telecom, premier opérateur alternatif de télécommunications dans les départements et régions d’outremer français (Martinique, Guadeloupe, Guyane, Réunion et Mayotte). Source : www.la1ere.fr....Suite,... RD

23

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 3:13 PM le 25.02.2012

com. 22,

moi je lis les message de R.D... Pas vous ?

24

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:13 PM le 25.02.2012

La Banque HSBC Canada, anciennement la Hongkong and Shangai Banking Corporation est une filiale canadienne de la géante Britannique HSBC, l`un des plus gros groupes bancaires du monde.
HSBC Canada est la 7e plus grande banque au Canada, avec des bureaux dans toutes les provinces à l`exception de L`Île du Prince-Édouard et est la plus grosse banque à propriétaires étrangers du pays. Le siège social se situe dans le district de Vancouver, Colombie-Britannique. Le numéro d`institution bancaire au Canada de la HSBC Canada est le 016.
La maison-mère, HSBC Holdings PLC, a son siège social est à Londres, dans Canary Wharf mais l'essentiel de ses effectifs est désormais dirigé par son siège de Hong Kong au 183 Queen' road east. Elle est, selon le Forbes Global 2000 de 2011, +++la deuxième entreprise mondiale+++.
HSBC émet 70 % des billets de banque de Hong Kong. Le 22/02/2012 à 08h32, (Boursier.com), Axa pourrait rapidement renforcer sa présence dans les pays émergents. Selon la presse chinoise, l'assureur français aurait trouvé un accord avec HSBC Holdings pour racheter les activités non vie de la banque sino-britannique. Les opérations concernées sont l`assurance-santé, automobile, incendie et responsabilité civile. Douglas J. Flint, Group Chairman, HSBC Holdings, était l`un des participants du Bilderberg de juin 2011,à St-Moritz, Suisse. Suite,...RD

25

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:15 PM le 25.02.2012

+++Une autre créance douteuse pour la HSBC Canada? Agence QMI, 26 mars 2011 | 04h00, Andrew McIntosh.+++
La Banque HSBC Canada a prêté la rondelette somme de 6,8 millions $ à Constructions Infrabec avant que ses deux copropriétaires soient arrêtés par l’Escouade Marteau en février, a appris l’Agence QMI. Il s'agissait du dernier d’une série de prêts accordés par le géant bancaire à des clients canadiens qui ont été subséquemment liés à des activités criminelles présumées. Ouch! Dur, dur pour l`associée de la CDPQ, de se faire prendre ainsi la «main dans le sac»!!! Il ne serait pas surprenant que la Juge France Charbonneau, de la CEIC, fasse appel à ses enquêteurs pour qu`ils contactent la GRC, car le «bobo» ne semble plus provincial mais à ramifications nationales!!! R.D.2010

26

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:25 PM le 25.02.2012

Bref, en résumé, un tableau compliqué de relations entre nouvelles sociétés, sociétés-mères, sociétés-écrans, une série de création de holdings, de réalisations de «buy-outs», toujours en «low profile» tel que M. Desmarais sait les faire… Même une porte d`entrée en Chine! D`après ce que j`en ai lu, s`il y a quelqu`un qui peut vendre du riz aux chinois, qu`il soit «bio» ou étiqueté «Alberta`s best», c`est bien lui. Je le soupçonne même d`avoir des parts dans une société productrice de «sauce soya»!!! Il faut bien rire un peu, même si c`est «rire jaune»!!! R.D.2010

27

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 4:29 PM le 25.02.2012

Charest est aussi un ti-nami de Desmarais, et tout comme Sabia, les deux ont séjournés au Domaine de Desmarais, à Sagard... Ce qui pourrait expliquer pourquoi Charest nous a sorti de son chapeau le "candidat" Sabia pour tenir les rennes de la direction de la CDPQ.

" Le Boston Globe a déjà écrit que s`il y a une université qui peut se vanter d`avoir éduqué la crème de l`élite nationale américaine depuis les 3 dernières décennies, c`est bien Yale!!! "

Je suis parfaitement d'accord. D'ailleurs c'est de Yale que nous vient la société secrète des ''Skull & bones'' dont on le sait les fameux Bush père et fils en sont membres, mais aussi le grand-père Prescott Bush, ainsi que John Kerry... et bien d'autres.

Members are assigned nicknames. "Long Devil" is assigned to the tallest member; "Boaz" goes to any member who is a varsity football captain. Many of the chosen names are drawn from literature ("Hamlet", "Uncle Remus"), from religion and from myth. The banker Lewis Lapham passed on his nickname, "Sancho Panza", to the political adviser Tex McCrary. Averell Harriman was "Thor", Henry Luce was "Baal", McGeorge Bundy was "Odin", and George H. W. Bush was "Magog".[36]

George W. Bush (1968), grandson of Prescott Bush; son of George H. W. Bush; 46th Governor of Texas; 43rd President of the United States. His nickname was "Temporary" since he failed to choose a name.[3]:175–8
****** Non seulement il échou à l'école, mais en plus il est incapable de se trouver un surnom... trop drôle ! Sans doute l'Élite le plus stupide que Yale a formé. Il ne fait aucun doute qu'il a été "catapulté'' à la présidence des États-Unis par les illuminatis. ******

28

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 4:29 PM le 25.02.2012


In the 2004 U.S. Presidential election, both the Democratic and Republican nominees were alumni. George W. Bush wrote in his autobiography, "[In my] senior year I joined Skull and Bones, a secret society; so secret, I can't say anything more."[37] When asked what it meant that he and Bush were both Bonesmen, former Presidential candidate John Kerry said, "Not much, because it's a secret."[38][39

Vooici la liste des membres des skulls depuis sa fondation.
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Skull_and_Bones_members

Ensuite on nous dira que c'est une coincidence si les franc-maçons, les skulls & bones, et tous les autres membres des sociétés secrètes sont ceux qui dirrigent la destiné des peuples en contrôlant les banques, les gouvernements, les conflits et les guerres, ainsi que l'économie globale... !?!

S'il y en a qui dort encore au gaz... s.v.p. il est temps de vous réveillez.

29

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 5:09 PM le 25.02.2012

Vous voulez avoir une idée de l`empire Power Corp…
«««http://www.powercorporation.com/fr/a-propos/organigramme/»»» R.D.2010

30

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 5:31 PM le 25.02.2012

Comm.5, il n`est pas question que de vents, ici. On parle de pylônes capables de résister à des vents de 125km/h avec une charge de 45mm de verglas (4.5cm i.e. presque 2 pouces). Or c`est exactement la quantité moyenne de verglas reçu dans le fameux «triangle noir» au Québec, lors de la tempête du verglas de 1998. Possiblement que si nous avions eu ces nouveaux pylônes, on s`en serait sorti avec moins de dégâts. R.D.2010

31

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 7:29 PM le 25.02.2012

@ R.D.2010

J'ai été voir le site de Power Corp. Le site est très bien fait, très complet et très professionnel. Pour ce qui est de l'organigramme... ça fa peur !!! Un vrai Rockefeller canadien que ce Desmarais.

Lorsque Desmarais possédais la CSL dans les années 60, saviez-vous qu'un certain Maurice Strong en était le président ?

Hé oui ! Ce même Maurice Strong, ancien député du parti libéral.
C'est de lui que Paul Martin, ancien premier ministre libéral, prenait ses ordres lorsqu'il travaillait à la SCL.... et Strong prenait ses ordres de Desmarais.

Maurice Strong a été à la tête de Pétro-Canada, d'Ontario-Hydro et de l'ACDI et secrétaire général adjoint (de Koffi Annan) aux Nations Unies... entre autres. Il oeuvre aussi pour la question du réchauffement climatique.
Il est membre en règle des Builderberg.

Encore une autre coincidence. hihihi
Et que le monde est petit... lorsqu'on dirrige le monde.


Voici une autre idée des ramifications de l'Empire Desmarais.
Organigramme de Desmarais CONNECTING THE POWER
http://www.abeldanger.net/2011/05/canadas-power-corporation-canadas_08.html

32

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:33 PM le 25.02.2012

M. Nadeau nous dit : «Il est fort probable que le rendement des compagnies cotées en bourse soit supérieur aux actions privées, au cours des prochaines années, ce qui serait à l’avantage de l’investisseur individuel boursier.» Il y a rien de moins certain, selon moi! Les gros investisseurs et les institutionnels investissent massivement dans le développement du Grand Nord québécois et s`associent aussi aux économies des pays émergents. Ils raflent encore la plus grosse part du gâteau...avec le glaçage bien sûr! Les plus petits investisseurs profiteront de rendements de loin inférieurs quoique positifs pour quelques années, s`ils sont bien conseillés ou avisés. Dès que l`exploitation donnera des signes de fatigue, les gros joueurs se déclareront «joueur autonome» et iront marauder ailleurs. C`est le cycle classique imposé par les poids lourds de la finance qui n`en ont jamais assez!!! M. Desmarais est un «ultra-fédéraliste» «ultra-contrôlant» et «ultra-riche». Pourquoi est-il si farouche à l`idée que le Québec accède à sa souveraineté si ce n`est que parce que cela aurait pour effet de nuire grandement à ses plans? Avouez qu`il y a de quoi se poser sérieusement la question, non? R.D.2010

33

Commentaire de André
Laissé à 7:51 PM le 25.02.2012

RD &Mario.) Vous donnez les réponses, avant meme que nous, ont se posent les vrais questions.? CÉ pas trop ''fair'' hi! hi! .

34

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 8:11 PM le 25.02.2012

Maurice Strong, Paul Martin, Jean Chrétien, etc.... étaient à l'image de leur employeur Desmarais. TOUS des fédéralistes !

Et de plus, en builderberg bien établis qu'ils sont, ils font la guerre à tous les souverainistes de tout acabit. La seule souveraineté qui importe pour Desmarais, comme pour tous les builderberg d'ailleurs, c'est une gouvernance MONDIALE !
Et s'il faut tasser des joueurs pour y arriver, soyez certains que ces individus le feront.

Tous les gens ''d'affaires'' que Desmarais a côtoyé étaient anti-séparatistes ! Il est certain que Desmarais sera anti-séparatiste jusqu'à sa mort. Et je suis certain que Jr et André Desmarais ont la même vision que leur père et qu'ils suivront l'empreinte paternel à la lettre. C'est une ligné ayant les mêmes aspirations. C'est du moins mon opinion.

35

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 8:38 PM le 25.02.2012

Il est plus que probable que les fils Desmarais suivent la route tracée par papa. Cependant, ce sont des hommes puissants, certes, mais des hommes tout de même. Ils ne peuvent tout contrôler! Même s`ils le croient dur comme fer! Et si, je dis bien si, un débat de société leur échappait pour une fois? Si un peuple du genre «irréductibles gaulois» en décidait autrement? Ne seraient-il pas forcés de s`asseoir, revoir leur agenda, et pour une fois, négocier «fairplay» s`ils tiennent tant à nos ressources?
Car nous avons les ressources, la position stratégique (le fleuve pour sa voie maritime, la situation géographique entre l`extrême-est et le centre et l`ouest du pays), les grands espaces (faute de Rocheuses), l`énergie renouvelable, de la technologie novatrice et un bon bassin d`entreprenariat.
Ce que nous n`avons pas, c`est la volonté politique, la cohésion sociale des visions et des convictions, un groupe de vrais «leaders» pour faire bouger les dossiers et parler en notre nom. Je sais que c`est une grosse commande mais un pas à la fois dans la bonne direction, on avance d`habitude!!! Je sais que ça paraît plus philosophique que réaliste mais toutes les grandes révolutions ne sont-elles pas parties d`un volonté collective de changement pour le mieux ou du moins, pour se débarrasser du pire? R.D.2010

36

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 8:55 PM le 25.02.2012

Le gros sera TOUJOURS le + avantagé à risque égal. !!!
Ceci est une certitude mathématique.

Investisseur #1) 1% de risque sur 1 milliard de $ = profit/perte de 10 000 000$

Investisseur #2) 1% de risque sur 10 000$ = profit/perte de 100$

Conclusion:
L'investisseur #1, même s'il a perdu 10 million$ est encore 99 milles fois en meilleure posture que le #2 qui a fait un profit de 100$.

Mais si l'investisseur #1 gagne sa transaction, il sera maintenant 101 milles fois plus en meilleure posture sur le #2 que précédemment...

Ceci veut dire aussi que l'investisseur #1 peut se permettre de perdre 99 milles transactions consécutives pour aller rejoindre l'investisseur #2, et que celui-ci (#2) peut se permettre de perdre 100 transactions d'affilés avant de se retrouver sur la paille.

Faites vos jeux... rien ne va plus ! hihihi.

37

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 9:33 PM le 25.02.2012

Même chose sur le Forex Market.

Les compagnies, les institutions, les banques et les corporations bénéficient d'immenses privilèges comparé au trader ''non-institutionnel''... genre "monsieur tout le monde".

Le meilleur exemple c'est que pour plusieurs Brokers (comme Alpari, Dukascopy, avaFX, FXCM, etc.) lorsque tu es un gros client ''institutionnel'', tu peux profiter de toutes les entrées de trades à 0 pip ! Ceci veut dire qu'en ouvrant un ordre Buy ou Sell tu n'a pas à payer le broker. Le broker va se payer au % après le trade.

Normalement (pour un trader ordinaire) le broker va se payer selon un Spread allant de 2 pips à 6 pips pour la paire eur/usd par example.. Donc si tu trades des mini lots à 1$ le pip, il te faut remonter 6 pips avant même d'être en profit. Cela est un handicap ÉNORME. Et donc, les banques et autres institutions tradent d'entrée de jeu à partir de 0 pip. Ce qui veut dire qu'ils sont en profit immédiatement si la tendance va dans la même direction que leur ordre de marché.

Et lorsque que tu as par exemple 1 milliard de $ sur un compte ''standard'' (ce qui veut dire que chaque pip = 10$) et que tu trades à 2% de risque, avec un stop loss de 60 pips, ceci te permets te trader 33 333 lots de 10$. Ce qui te génère 33 333$ par pip ! Et si tu as un take profit de 10 pips (ce qui est raisonnable avec 60 pips de stop loss) cela te procure un gain de liquidité INSTANTANNÉ de 3 333 333.00$.

Donc, cela reste 10 pips ! Et ce n'est pas plus difficile de faire 10$ que 10 millions. Car ton pip vaut 1$ ou 1 million $ selon le cas. Mais c'est le même trajet sur le graphique, et c'est le même 10 pips en temps réel.

38

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 11:42 PM le 25.02.2012

com. 35,

Je nous le souhaite.

Mais il y a beaucoup d'entraves à la volonté collective même si elles ne sont pour la plupart que des distractions. Du vin et des jeux ! Il faut distraire le bon peuple pour que le bon peuple ne se rend pas compte de ce qui se passe en ce qui a cours à sa destiné.

39

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 12:10 AM le 26.02.2012

suite à mon com 37,

théoriquement ce n'est pas plus difficile de faire 10$ ou 10 million$ en supposant que le spread est le même dans chaque cas.

Mais en PRATIQUE, OUI il est plus facile pour les Gros (banques, institutions, corporations,etc.) ayant de Grosses sommes à investir de faire de l'argent qu'un petit trader ordinaire. Car le trader ordinaire aura un handicap de départ dans le spread allant de 2 pips à 6 pips environ, tandis que les Gros bénéficient d'un spread de 0 pip.

Le seul moyen pour un trader ordinaire de tirer son épingle du jeu est de faire affaire avec un broker moins gourmand qui offre des spread très serrés variant entre 1 et 3 pips sur la plupart des paires de devises. Normalement, c'est la paire eur/usd qui a le spread le plus bas car c'est la paire la + tradé. Ensuite viens gbp/usd, usd/jpy, usd/cad, eur/gbp, eur/chf, etc, tandis que les devises exotiques, tel que le Singapour dollar par exemple se transige avec un spread d'environ 16 pips !

40

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 12:43 AM le 26.02.2012

Personnellement, je trade presque toujours la paire eur/usd. Je fais affaire avec le broker AAAFX qui offre des spreads qui ne sont pas fixes mais qui varient entre 2 et 2.5 pips. Je m'en sort très bien avec ma stratégie de trading que j'ai peaufiné au fil des ans.

Je me suis fait programmé (par ALPHA NOVAE Limited) un robot de trading (Expert Advisor) selon MES normes et MES spécifications. Un robot sur mesure ! Mon expérience de 4 années comme trader m'a permis d'aboutir à une stratégie gagnante qu'effectu en permanence mon robot de trading sur la plateforme MT4.

Et je ne suis qu'un ''monsieur tout l'monde'' !
Imaginez-vous les moyens ÉNORMES dont disposent les banques, les institutions et les corporations pour faire de l'argent ??? Les petits investisseur sont à des années lumières de ces GROS big shot !

Et lorsqu'on vous dit que des banques font faillites, ne croyez pas à cela. Ce n'est qu'une diversion pour appeurer le public. Toutes les banques à travers le monde sont contrôlés par le Groupe Rothshield ! Il n'y a rien là pour eux que de sacrifier quelques ''succursales'' à travers le monde. Les banques se refusionnent entre elles et sont comme des caméléons. Il est difficile d'en suivre les traces. Mais il ne faut surtout pas croire qu'un banquier est dans la dèche. Le monde financier fourmillent de mensonges et de menteurs. Si les politiciens sont capables d'arracher des dents, à combien plus forte raison ceux qui font les lois... les banques ? Car celui qui contrôle l'argent est celui qui a le pouvoir sur tout. Il est donc aussi celui qui a le plus grand pouvoir de mentir.

41

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:04 AM le 26.02.2012

C'est de valeur pour Jack car la vague orange qu'il avait provoqué avait eu en faite des secousses bien plus grande que les résultats qu'on a vu. C'était évident, je l'ai dit a plusieurs reprises. Pour moi c'est claire la politique avec des partis politiques c'est le bout de la MMM. Il faut changer ça. Voter pour des individus qui vont travailler POUR les cytoyens.
Donner les pleins pouvoirs aux citoyens en les faisant voter sur chaque décisions y compris LE BUDGET .
Les partis polituqes ont des intérêts qui vont a l'encontre des intérêts des citoyens, ce sont devenus des bêtes qui propagent la bêtise pour assouvir leur soif de pouvoir.

42

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:05 AM le 26.02.2012

Alors votons pour des indépendants qui vont représenter les citoyens pour mettre en oeuvre les décisions prisent par les citoyens.
On ne peut accepter les résultats de cet élection puisque la fraude a trop d,ampleur. Profitons en pour changer les règles.
Une élection pour des représentants entre eux ils voteront pour l'équipe de ministres(qui se nomme un ou 2 représentants selon l'évènement). Pas de chef un groupe de 7 ministres maximum qui doit représenter les électeurs.

43

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:06 AM le 26.02.2012

Il est temps de sortir les partis des gouvernements et de donner le pouvoir et l'obligation de participer à la vie politique. Au citoyens de s'exprimer et de voter sur chaque décision via le web.
Les polticiens devraient prendre des notes, Jack étaient a l'écoute et respectaient de droit d,expression des autres. Quand je vois des politiciens s'entêter a marteler les même arguements et essayer de garder la parole pour monopoliser le débat. Je me dit s'il n'est pas capable d'écouter le point de vue des autres intervenants, il agira de même avec les besoins et demandes des citoyens.

44

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:07 AM le 26.02.2012

Duceppe-Layton au débat français était un bon exemple de ce qu'on attend d'un bon politicien et un bon exemple de ce qu'on ne veut plus voir. L,intimidateur qui essaie d'imposer son point de vue par la force, que ce soit du bras de fer, des coups fourrés, une fermeture aux autres ou carrément de la cassse comme on a vu les manifestations de groupes. On en veut plus et c'ets
a l'échelle de la planète. Les gens manifestent dans le calme et les dictatuers qui essaient d'imposer par la force ou la crocherie ça n'a plus sa place. Pas plus ici qu'ailleurs.

45

Commentaire de André
Laissé à 8:08 AM le 26.02.2012

Mario) J'ai toujours pensée qu'une bonne ''pip'' valait aux alentours de $50.00.
C'est dire que la prostitution est plus payante que la Bourse. hi!hi!
Comme ont dit: les dées sont ''pip'' ''per'' d'avance.

46

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:27 AM le 26.02.2012

Ok mettons que c'est plus facile a transiger quand il y a un chef pour représenter, mais qu'il n'ait pas droit de vote sur les décisions et qu'il ait été élu par la population pour jouer ce role. 2 votes sur le même bulletin un chef plus un député. Des élections a durée déterminé a date fixe aux 5ans.
Adoptons dans la province la coopération citoyenne avec un chef, les élus voteront pour 7 ministres dont un sera délégué au fédéral. Chaque province et territoire enverra un délégué pour constituer le parlement fédéral et aussi sé`ger sur le parlement de la province ou du territoire comme ministre délégué.
On doit en profité pour refaire la constitution fédérale d'états autonomes et constituer un gouvernement fédéral sur les mêmes base de coopération citoyennes. Le budget du fédéral sera voté par la population de tout le territoire. Ça sera aux provinces et territoires de donner des montants par habitants et ensuite le groupe de représentants(déjà élu dans leur province ou territoire) constituera le gouvernement fédéral un chef de la fédération sera élu par l'ensemble des citoyens du territoire de la fédération.

47

Commentaire de André
Laissé à 8:38 AM le 26.02.2012

Comm43) On annonce qu'une enquète est présentement en cours et qu'apparamment il y aurais eu'' fraude'' de la part du partie Conservateur au dernière élections fédérale.
Je suis convaincue que si se chère Jack Layton ne nous avais quitté sa aurais fais toute une différence dans la balance du pouvoir, .en partie pour le Québec.Il faut tourner la page,bien dommage. '' Au citoyens de s'exprimer et de voter sur chaque décision via le Web.''.Je serais un des premiers en faveur de cette'' route'', mais la question de un millions; Comment y parvenir,comment atteindre se but?

48

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:53 AM le 26.02.2012

La légalisation de la prostitution c'est la donner la supériorité a la piasse sur l'humain. Quand on pense qu'il est correct de moanyer la sexualité non seuelement on enl``eve la dignité humaine mais on ouvre la porte aux ostis de criminels dégeulasses a abuser et violer nos jeunes. 4000 québécois sont pris dans le traffic humain pour satisfaire les besoins d'une crisse de gang de morrons criminels et débile qui pense que 50$ c,est assez cher payer pour enlever la dignité a un autre être humain et l,asservir avec ou sans son consentement. Si jamais je fini par mener un commando ça va être pour faire des castrations chimiques, il commencent là les problèmes de l'humanité, des individus sattribut des droits sur la dignité humaine et la vie des autres.

49

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:55 AM le 26.02.2012

La planification du transport en commun ne doit pas être une question de municipale mais provinciale en donnant du service selon les besoins en déplacements de citoyesn sur tout le territoires. En divisant par municipalité on ne répond pas aux besoins réels. On doit répondre aux besoins réels de ceux qui se déplacent. Par contre on a des besoins en transport des marchandises en combinant les 2 dans les mêmes infrastructures de transport on pourrait si on le voulait réduire la charge des citoyens en la faisant assumer par le transport des marchandises. Les infrastructures doivent permettre aux personnes et aux marchandises de se déplacer facilement et rapidement. Autrement on augmente les pertes que ce soit au niveau de la santé, du temps, gaspillage de ressources qui nuit au développement économique et à la compétitivité de nos entreprises.

50

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:56 AM le 26.02.2012

On doit palnifier des infrastructures de transports efficaces pour les besoins actuels et futurs. Si en apparence il y a plus de besoin de transport à Montréal, dans les faits nombre d’entre-eux utilisent la bicyclette et on de manière générale beaucoup moins de déplacement a faire que les citoyens des régions avoisinantes. Dans une large mesure la ville de Montréal a nuit au développement des transports de toutes la région en utilisant les grands chiffres pour développer sur un très petit territoire les transports. Il n’y a pas de transport efficace entre l’ouest de l’ile et Mtl. Pas plus qu’entre la rive-nord et Mtl, de même qu’entre la rive sud et Mtl. Alors que dire d’entre l’est et l’Ouest, le nord et le sud.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Publicité

Liens et outils

  • Mon portefeuille
  • Les fonds
  • Symbole Marché  

    Rechercher le symbole d'une entreprise