sympatico-finances

« Le Plan Nord: une croissance économique entre 3% et 4% l’an pour le Québec | Accueil | Les entreprises dominantes en 2035 »

Investir dans l’économie numérique est rentable, jusqu’à une certaine limite.

La délocalisation de la fabrication crée plus d’emploi dans les pays émergents qu’ici.

L’analyse de Hubert Guillaud fait beaucoup réfléchir sur l’impact de l’économie internet et des technologies de l’information. 

En économie traditionnelle, les pays avancés investissaient dans des usines de fabrication de forts investissements en capital et en main d’œuvre. Aujourd’hui nous sommes dans l’ère du numérique qui envahit le monde.

À la différence des industries traditionnelles, une minorité d’emplois est crée dans les pays avancés et une majorité dans les pays émergents. Par exemple, Apple emploie 43 000 personnes aux États-Unis versus 230,000 personnes dans les usines de fabrication en Asie.
Les consommateurs sont récompensés, car l’innovation coûte cher et la fabrication est délocalisée dans des régions à faibles salaires, où la vitesse de réaction pour bâtir les usines est extrêmement rapide et où la main d’œuvre est flexible afin de répondre à une demande explosive des produits issus des nouvelles technologies.

“Les dirigeants d'Apple avaient estimé avoir besoin d'environ 8700 ingénieurs industriels pour superviser et guider les 200 000 travailleurs à la chaîne impliqués dans la fabrication des téléphones. Les analystes de la société avaient estimé qu'il aurait fallu 9 mois pour rassembler autant d'ingénieurs qualifiés aux États-Unis. En Chine, il a fallu 15 jours (1) ».

Il est difficile de reprocher à toutes ces firmes la délocalisation, car le profit, la rapidité de livraison et les faibles coûts de production l’emportent, et les consommateurs en bénéficient.

Pour l’investisseur boursier, cette réalité est attrayante, mais elle ne l’est pas pour l’emploi et la croissance économique interne.
Par exemple, même si la zone euro est en récession pour une majorité de pays, les profits estimés des  500 plus importantes sociétés sont en hausse de 5% par année en 2011 et en 2012. La raison en est que la moitié des revenus provient de l’étranger grâce à la délocalisation.
   
Toutefois, cet avantage sur l’innovation qu’on nos grandes sociétés occidentales pourrait être fortement réduit dans les prochaines décennies, puisque les pays émergents innovent eux-aussi, en en plus de fabriquer. On n’a pas fini de subir la force économique des pays émergents.

Pour le Canada et le Québec
On doit continuer à financier les compagnies d’innovation, en plus d’investir dans nos matières premières, car il est difficile de les délocaliser.
Il est très important de travailler sur la productivité des travailleurs et sur la flexibilité et la vitesse d’adaptation. Je crois que les politiciens devraient orienter leurs priorités, en fonction de ces réalités.

Avis: Pour maintenir une bonne qualité d’échange, tout commentaire contenant des propos hors sujet, de la publicité, des injures, de la diffamation ou des attaques personnelles contre l’auteur ou les commentateurs risque d’être supprimé.

William André Nadeau
Gestionnaire de portefeuilles
www.orientationfinance.com

Commentaires (345)

1

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 5:32 PM le 09.03.2012

Investir dans les sociétés qui produisent de la richesse ici c'est payant pour tout le monde.
http://www.coopscanada.coop/public_html/assets/firefly/files/files/CIP_Report_FRENCH_2.pdf
http://www.filaction.qc.ca/FFC/indexHTM.htm
http://www.canadianworker.coop/fr/la-fcct-en-bref
http://www.cooperativehabitation.coop/upload/cooperativehabitation/editor/asset/rapport_pot_fin.pdf
http://www.mdeie.gouv.qc.ca/en/bibliotheques/programmes/mesures-fiscales/regime-dinvestissement-cooperatif/
http://www.desjardins.com/en/entreprises/conseils/cooperatives.jsp

2

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 5:58 PM le 09.03.2012

Je suis d,accord de valoriser le bois dans la construction les meubles, les armoires, les revêtements et les escaliers auto-portants. Mais pas dans la srructure, les murs et les planchées. Je les veux durable en béton. Si n bani la mélamine et les planché laminé, en taxant les importations on arrivera mieux a valoriser nos produits. Par exemple faire des cloisons auto-portantes en bois, verre, aluminum.
Valoriser les poêle biomasse, pour les déchets, les buches écologiques. Promouvoir le bbq aux briquettes de bois woodflame au lieu de gaz. Relancer nos entreprises de meubles québécois en bois, les garde-robes, les armoires, des abris piscine et spa pour le outdoring, les spa en bois du québec, des bains tourbillons en cuve de bois etc
Tirez-toi une buche

3

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 6:25 PM le 09.03.2012

Les étudiants devraient aller demander des programmes coops avec stages payés en entreprises chaque année du programme universitaires et technique. Ils doivent demander la fin du passage obligé par le cegep et une session préparatoire a l'université uniquement sur les cours essentiels a leur choix d'étude. Pour réduire le nombre d,années donc le cout total.
Ils devraient aller demander des résidence d'étudiants subventionnées dans dfes bâtiments autosuffisants avec cuisine collective, serres, jardins communautaires, bassins d,aquacultures et poulailler pour avoir accès a peu de frais aux logements et a une alimentation de subsistance peut couteuse.
Demander que le ministères donnent plus de bourses, et aille soliciter les entreprises pour qu'ils participent davantage à la formation en donnant des bourses avec un incitatif d'impôts.

4

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 6:27 PM le 09.03.2012

Les étudiants doivent exiger que tout les jeunes aient accès indépendament de la situation de leurs parents. En ayant des programmes coops ils pourront aasumer leurs frais de scolarités, et avoir accès a des logements et des subventions de frais de transports en commun en mettant des frais étudiants vraiment très bas.
Si Charest a raison de demander des frais de scolarité plus élevés les étudiants eux ont raison de demander comme dans les autres provinces des programmes coops, plus de bourses d,entreprises, des frais de teransports et de logements très accessible durant toute la durée de leurs études.
Ils doivent exiger de passer moins d,années inutiles en pouvant aller directement a l'université après le secondaire comme partout ailleurs. Et ainsi avoir des places en nombre suffisants pour tout les étudiants. Il estINACCEPTABLE que 900 étudiants n'aient pas eu de place au cegep à l'automne 2011. En allant directement a l'université au lieu de faire un e préuniversitaire au cegep, il y aura assez de place pour ceux qui veulent faire des technique. Demander aussi plus d,aide au niveau primaire et secondaire pour supporter la réussite particulièrment en science parce qu'on a de grands besoins a combler qui exigent une formation générale complète en science au secondaire.

5

Commentaire de André
Laissé à 6:46 PM le 09.03.2012

Créer tous les emplois possible ''chez-nous''. En parfait accord pour notre bois; Pas
dans la structure les murs et les planchers.: Métal,bétons .pierres, ceramiques ect.Bon pour la vie, tous fabriqué ''chez-nous''. Ménageons nos forest,laissont nos arbres grandir à long terme, nous seront tous ''gagnant''.Relancer nos entreprises du meuble Québécois! fesons de nos meubles semblable au vin. Seul les millionnaires peuvent se procurer les meilleur ''crue''.

6

Commentaire de Mark Langlais
Laissé à 9:03 PM le 09.03.2012

Mon commentaire est une question. Si les riches deviennent toujours de plus en plus riche et que les gens de la classe moyenne aspirent et réussient à obtenir des augmentations. Et que les pauvres deviennent de plus en plus pauvre... A quel montant nous sommes considérés comme pauvre ?

Si pour avoir un dollars dans ses poches faut le prendre à un autre selon notre système capitaliste, d'ou vient l'argent.

Au Québec on a trouvé la solution. On prend rien à personne, on se vote tous des augmentation et le monde entier nous fera crédit. C'est comme ça que nos syndicats nous font vivrent au dessus de nos moyens à tous.

Y a pas de pauvre, y a que des citoyens endettés.

7

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:44 PM le 09.03.2012

Si les travailleurs sont en partie propriétaires des entreprises, ils sont plus productifs et se partagent les profits au lieu de les envoyer a des investisseurs. Voilà comment on peut tous être plus riches et surporter ceux qui en ont vraiment besoin, ceux qui n'ont pas le choix. C'est faux de prétendre que s'il n'y a pas de pauvres ça ne peut pas marcher. Si on est tous plus responsable, qu'on fasse payer les prisonniers pour les dépenses qu'ils occasionnent s'ils n'ont pas les moyens faisons-les travailler. Si on a des bâtiements autosuffisant et durable. Au lieu de reconstruire et de refinancer, ça coute beaucoup moins cher pour vivre. Encore plus si ce sont des coopératives, parce qu'a un moment donné elles sont payées, on a qu'a les entretenir et investir dans la construction de d'autres. La meilleure façon de demeurer propriétaire de nos entreprises et empêcher l'immobilier de monter ce qui fini a cause des taxes et du cout de financement par les rendre innacessibles, ayons-les en coopératives.

8

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:45 PM le 09.03.2012

Les cités autosuffisantes avec des tours agricoles et des toura d'aquacultures, des serres rendent les communautés autosuffisantes au niveua alimentaire, logement, l'approvisionnement en eau, en énergie. Moins on est dépendants de la mondialisation plus on est libre. Quand on a un marché immobilier sans coopérative, les arrivants achètent a des prix toujours plus élevé ce qui fait monter le compte de taxe et rendre impossible pour la population locale et retraité de conserver leur maisons. Les taxes deviennent trop élevées. En ayant plus de coopérativse le marché tourne moins vite et ne monte pas. En faisant l,exploitation et la transformation de nos ressources on les a a meilleure prix, mais on peut aussi faire plus de profits sur la revente. Si on cre de la richesse on peut financer nous même par le biais de fonds de développement régional, de fonds de développement de coopératives dans tout les domaines, on est donc moins tributaire des marchés extérieurs.

9

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 1:59 AM le 10.03.2012

Désolé, mais l`enjeu est plus grand que de «gosser» notre bois nous-mêmes et de le faire dans des co-ops dernier cri. Nous devons faire face à «««La flexibilité mondialisée»»» de la Chine….

L`analyse d`Hubert Guillaud, suggérée par M. Nadeau, nous apprend des choses bien intéressantes. En effet, de 2000 à 2007, le produit intérieur brut et la productivité américains ont augmenté plus vite qu'ils ne l'avaient fait durant toutes les autres décennies depuis les années 60, alors que la croissance de l'emploi est restée relativement faible. En fait, de décade en décade, plus on s`approche des années 2000 et plus la croissance des emplois s`affaiblit. Certains auteurs expliquent que les progrès dans l'automatisation du travail liée à la robotisation et à la «logicielisation» des tâches, se déploient à un rythme si rapide, que les travailleurs ont du mal à s'adapter au changement et sont remplacés par la robotisation. Suite, Partie II...RD

10

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:11 AM le 10.03.2012

Partie II...
De plus, rappelle-le New York Times, l'avantage de la Chine n'est plus sur les coûts de production seulement (d'autres pays sont bien moins chers). La Chine a utilisé les investissements des firmes occidentales pour innover sur ses chaînes de travail. Nous avons investi largement, sans s`en rendre compte ni en tenir compte, dans la compétition qui nous volent nos emplois. Désormais, la qualité de la Chine c'est d'abord la rapidité, la flexibilité et le savoir-faire, et bien sûr, toujours le coût de production bas. Tout ça est lié à une ««dérégulation totale»» (pas de syndicats et l`industrie contrôle tout avec l`aval de l`état) ce qui donne une offre des conditions de travail que les entreprises mondiales ne peuvent plus trouver dans les pays développés, et ça les journalistes du New York Times semblent l`avoir oublié naïvement.
C'est la principale qualité de l'assembleur « Foxconn» : pouvoir réagir et servir très rapidement une commande. "La chaîne d'approvisionnement est en Chine aujourd'hui", a déclaré un dirigeant d'Apple, qui crée en Californie (Silicon Valley) mais fabrique massivement à Shenzen, Chine. "Vous avez besoin d'un millier de joints en caoutchouc ? C'est la porte de l'usine d'à côté. Vous avez besoin d'un million de vis ? Cette usine est à un pâté de maisons. Vous avez besoin que la vis soit un petit peu différente ? Il faudra trois heures." Aucune ville comme Foxconn n'existe aux États-Unis. "Quelle usine américaine peut trouver 3 000 personnes durant la nuit pour augmenter la production des jours qui suivent et les convaincre de vivre dans des dortoirs ?" Foxconn apparaît comme ««le symbole de la flexibilité»» à l'échelle hyperindustrielle, grâce à une législation du travail quasiment inexistante, devenue impossible à trouver donc à compétitionner dans les pays développés du reste du monde. Suite, Partie III...RD

11

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:18 AM le 10.03.2012

Partie III...
Foxconn, officiellement Hon Hai Precision Industry, Co. Ltd. est une entreprise taïwanaise spécialisée dans la fabrication de produits électroniques, principalement implantée en Chine Continentale, dans la ville de Shenzhen mais présente dans de nombreux autres sites et pays. Shenzhen est une ville de la province du Guangdong , elle-même située en bordure de Hong Kong. Avant 1970, ce n`était qu`un ensemble de petites bourgades de pêcheurs largement rural encore . C`est à partir de 1980 que la population s`accroît jusqu`à 6600 fois de nos jours alors qu`une partie de la ville a reçu le statut de zone économique spéciale, devenant l'un des principaux lieux d'expérimentation de la politique d'ouverture aux investissements étrangers. Elle connaît depuis un essor économique et démographique spectaculaire qui en fait une ville de dix millions d'habitants et l'un des grands pôles économiques du delta de la rivière des Perles avec un PIB évalué, en 2006, à 5 684 milliards de yuan pour cette seule région (890 milliards 839 millions environ selon la conversion de 2012).
Salaires : Au premier mars 2011, le salaire minimum serait à Shenzhen de 1100 RMB (= Yuan CNY, soit $172.40 CAD) par «mois» par employé, contre 1300 à Canton / Guangzhou et environ 900-1000 dans le reste du sud-est de la Chine. Cela correspondrait à une augmentation de près de 20% sur un an, ce qui confirme l'élévation du prix de la vie, localement. Il reste à définir à quoi correspond la charge de travail effective, si les heures supplémentaires sont effectivement payées au tarif officiel, et si les travailleurs «de passage» bénéficient de ces mêmes mesures. En comparaison, début juin 2011, les employé(e)s de maison (domestiques) de Hong-Kong ont obtenu une revalorisation de 16% des salaires, pour les nouvelles embauches, à hauteur de 3750 dollars HK ($478.67 CAD) mensuellement. Suite, Partie IV...RD

12

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:23 AM le 10.03.2012

Partie IV...
Cela dit, la majorité des industriels de techno ne s`empêchent donc pas de continuer à s`approvisionner en Chine. On se retrouve avec un quasi monopole chinois de production en ce domaine, ce qui rend la Chine presque indispensable à notre propre production et donc notre économie. Personnellement, je trouve qu`on laisse à ce pays la possibilité d`une domination économique démesurée car nous dépendons trop des nouvelles technologies. La Chine est sur le point de passer de partenaire commercial à dominant commercial. Ils ont trouvé la clé du succès pour leur futur…La flexibilité dans toute sa splendeur doublée d`une économie encore assez hermétique à l`investissement étranger.
Dans ces conditions, quand on parle d`exploiter même décemment nos matières premières risquent de ne pas suffire. Si nous n`arrivons pas à les rattraper sur cet aspect désormais primordial qu`est la mise à niveau de notre main-d`oeuvre, nous sommes voués à devenir leurs «petits chinois, pardon, occidentaux». L`Orient nous a pris de vitesse…Welcome aboard the «Orient-Express»!!! R.D.2010... Bonne nuit et je reviens demain...

13

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 5:40 AM le 10.03.2012

Mais rentable pour qui ??????

Pour les investisseurs ou pour les travailleurs, ou pour le pays... ???

TOUJOURS la chine !! La chine par ci, la chine par là... !

Quand cesserons-nous de jouer le jeu de la chine et de la mondialisation bout d'siarge !! L'exemple que Nadeau donne pour Apple n'est rentable que pour Apple (et ses investisseurs) ! Les travailleurs chinois sont les dindons de la farce... et ces pauvres gens le savent très bien. Cessons de se comparer à la médiocrité !

La rentabilité doit servir non seulement les investisseurs, mais aussi les travailleurs et le pays. On veut rentabiliser comme les pays émergeants, mais on est trop sandessins pour comprendre que les travailleurs de ces pays sont pauvres et sont exploités. Faisons-nous exprès d'être aveugle à ce point. Et contribuer a l'investissement dans les pays émergeants, c'est donner non seulement notre accord à l'exploitation de l'humain face aux bénéfices, mais c'est aussi montrer notre admiration à ce genre de système.

14

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 5:41 AM le 10.03.2012

9 mois, 15 jours... et puis quoi ???? Cela ne devrait avoir aucune importance !!! Cela a de l'importance que si nous voulons que ça en aie !! Mais pour qui vivons-nous ? Pour quoi vivons-nous ? L'argent doit SERVIR à faire vivre l'humanité !! Et non pas l'humanité qui doit SERVIR à faire vivre l'argent ! Cette COURSE effreiné au profit est scandaleuse ! Cessez d'embarquer à pied joint dans la mondialisation ! Qu'avons-nous à prouver ??? La mondialisation place le profit au-dessus de l'humain ! Combien de temps encore faudra-t-il pour que les gens COMPRENNENT ça ????

TOUJOURS les maudits pays émergeants ! Investissez chez-vous simonac ! Si tous les gens investiraient seulement chez-eux et qu'ils achèteraient ce qu'ils fabriquent chez eux, il n'y aurait plus personne qui se ferait planter par les chinois ou les Indiens et tous les pays émergeants! Après ça on s'étonne encore de notre ralentissement économique.

Ce sont des gestionnaires comme Nadeau et tous les autres qui font la promotion des ''portefeuilles étrangers'' mais qui après nous dictent quasiment ce qu'il faufrait que l'on fasse pour être une économie rentable. Et ils nous donnent (ces gestionnaires) comme modèles les pays émergeants.

Si c'est ça la VISION... on repassera. Une fois de plus je constate que la logique et le gros bon sens est quelque chose qui n'est pas à votre portée. Trop d'études sans doute... hihihi.

Arrêtons donc de regarder comment se comporte les autres, et soyons donc nous mêmes ! C'est pas parce qu'il y a un gros gorile en asie qu'on est obligé de faire des singeries !

15

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 6:44 AM le 10.03.2012

J'aimerais que vous fassiez quelque chose.

Arrêtez-vous un instant. Prenez une grande respiration. Détendez-vous. Maintenant, fermez les yeux et posez-vous ces questions-ci:

Constat:
Demain matin vous vous réveillez et vous constatez que le Canada est le seul et unique pays sur le globe et que tous les autres pays ont disparus sans qu'on ne sache pourquoi... mais ils ont disparus.

Questions:
Est-ce que cela voudrait dire que chaque canadien serait voué à une mort certaine économiquement parlant ? Et matériellement parlant ?

Si le Canada ne dépend plus des autres pays du temps de la mondialisation, pourra-t-il encore survivre par lui-même ?

Si le Canada ne peut plus participer à la ''COURSE'' aux bénéfices et à la RIVALITÉ économique que la mondialisation lui imposait, pourra-t-il encore être une nation vivante et un pays ou il fait bon vivre ?

Si en l'absence de la mondialisation, est-ce que le Canada pourra être rentable pour lui-même, pour ses citoyens et pour ses investisseurs (canadiens) même s'il ne sera plus assujeti à aucune concurrence mondiale ?

Est-ce que le TEMPS qui servait jadis à l'argent, pourra servir maintenant aux citoyens canadiens ?

Est-ce qu'il y aura encore plus de pertes d'emplois à travers le pays ?

Est-ce que le déficit du Canada sera plus élevé qu'en ce moment ?

Le fait que le Canada est le seul pays restant, est-ce que cela le désavantagera de ne plus pouvoir se comparer aux autres pays ?

Est-ce que les canadiens vont mourrir du fait qu'il n'y aura plus de café et de bananes, et de kiwis ?

Est-ce que le Canada pourra subsister suite à la disparition du FMI, de la Banque Mondiale et de l'ONU, ainsi que de l'ALENA ?

Bref, serait-ce la mort pour le Canada ou serait-ce un nouveau départ... une nouvelle vie ? Une vie dont NOUS aurions à décider pour nous-mêmes ?

Clic... vous pouves vous réveiller ! hihihi.

Conclusion:
Si le Canada pourrait survivre dans de telles circonstances, quelle serait alors l'utilité pour le Canada et les citoyens canadiens de se joindre à une ''nouvelle mondialisation'' si de ''nouveaux'' pays se formeraient et prendraient la place de ceux ayant disparus ??

Qui tirerait avantage d'une nouvelle ''course'' aux bénéfices et ''sur la productivité des travailleurs et sur la flexibilité et la vitesse d’adaptation'', si ce n'est que l'Élite et les INVESTISSEURS ??

Si c'est la mondialisation et l'investissements dans les pays émergeants qui vous branche.... ne venez plus brailler que votre boss vous a mis dehors ou que le gouvernement a augmenté vos impôts !

16

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 7:21 AM le 10.03.2012

Pénalité de 2 million$ à l'université Concordia !

Ça semble bien beau tout ça, mais en réalité ça ne l'est pas ! Ce seront les étudiants qui auront à payer pour les mangeux de mardes qui se sont sauvé avec des primes de départ.

Pourquoi les étudiants ? Parce qu'il y aura 2 millions de moins pour financer 2012-2013. Donc les chers anus de recteurs vont exiger des frais de scolarité encore plus élevés... ce à quoi les manifestations étudiantes font la une des infos !

Mais POURQUOI donc n'a t-on pas pénaliser les responsables qui ont versé les primes de départs aux autres anus ? Le gouvernement ne se gêne pas pour venir chercher de l'argent dans nos poches, mais aussitôt que c'est la poche d'un élu, d'un fonctionnaire, d'un BIG... le gouvernement nous refile la note SUBTILEMENT à nous citoyens ordinaires ! Donc, pour quoi le gouvernement ne va pas récupérer les sommes versées (je dirais illégalement ) de la poche de celui qui les a versé ces dites sommes ??????

Le seul moyen de faire comprendre aux fautifs c'est que le gouvernement se fasse rembourser par les fautifs !! Mais non... le gouvernement préfère se faire rembourser par les citoyens au nom du fautif.

Car les 2 putains de million$ ce sont les étudiants qui en feront les frais. Et après 2 ans, Concordia va demander encore plussse d'argent au gouvernement car elle va dire que la pénalité de 2 million$ l'a mise en déficite. Et qui va encore payer ? NOUS !!!! Moi j'en ai raz-le-bol de me faire prendre pour un cave !!!!

Je suis fru et en colère !! Et plus ça change, plus c'est pareil !

17

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:10 AM le 10.03.2012

Je ne suis pas pour l'endettement des étudiants. Comme je ne suis pas pour le fait de subventionner collectivement les frais de scoalrité des riches (pour ceux qui comprennent tout de travers j'ai bien dit des riches et non que les étudiants sont tous riches). Je pense que les université doivent être considérées comme des entreprises, de même que tous nos services publique et qu'ils doivent faire leurs frais. Cesser de faire des déficites et de compter sur le bon gouvernemaman pour renflouer. Parce que le gouvernemaman au final c,est la classe moyenne ça n,est pas les plus riche. Donc quand on garde les frais de scolarité bas, on refile la facture des tout le monde à la classe moyenne. Je pense que ceux qui profite de la formation sont les entreprises et qu'elles doivent assumer une partie des frais.

18

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:10 AM le 10.03.2012

Elles sont nombreuses les entreprises a ne payer que des pinottes en impôts quand on considère les entrées. Alors au lieu de leur permettre de dépenser pour des tournois de golf, des voyages en bâteau, on va leur faire payer des stages. Ils permettront aux étudiants d,acquérir une expérience pratique et aussi aux entrepreneurs de faire ajuster les programmes de formation en fonction des besoin. Et comme les stages seront payés par des entreprises la formation en programme coop comme ça se fait ailleurs au Canada sera plus fidèle des réels besoins en formation du marché du travail. Si je veux étudier en philosophie, il y a moins de chance que je trouve un stage payé, donc c'est un bon indice de la facilité que j'aurai a trouver un bon emploi après les études.

19

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:11 AM le 10.03.2012

Parcontre si je choisi un domaine en demande comme en santé, en ingénérie, en mine par exemple je n'aurai aucun mal a trouver un programme coop. En plus des stages payés aux étudiants ce qui leur permet d,assumer leurs frais de scolarité et leur matériel (malgré que ça devrait être la responsabilité des parents), on demandera aux entreprises par des incitatif d'impôts d'investir dans des bourses, des fondations de recherche et des entreprises coopératives de développement de produits. Au lieu de se demander tout ce qu'on peut inventer, on va se demander qu,est-ce qu'on ne produit pas ici et comment on pourrait en faire des produits durable. On va aussi se demander comment on peut créer des produtis de remplacement pour les produits fabriqué qui polluent ou qui sont fait avec des ressources non renouvelables.

20

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:12 AM le 10.03.2012

Les universitées et coll`ges doivent offrir des résidence accessibles pour que les étudiants puissent se loger a peu de frais, mais je pense que le meilleure choix est de rendre les institutions d'enseignement accesssible pour tous en investissant dans des moyens de transports efficaces pour tout le territoires. Le TGV-MONORAIL permettrait a tout le monde peut importe la région d'accéder rapidement au lieu d'études, de stages et de travail. On pense qu'il n'y a pas assez de population pour rentabiliser de tel transports, on ne compte pas sur le bon moyen pour le rentabiliser.¨Oui les personnes pourront payer pour le transport, mais ce qui rentabilisera vraiment le réseau c'est le transport des marchandises.

21

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:13 AM le 10.03.2012

Pour les routes c'est le monde a l'envers la présence des camions est supérieure a celle des personnes mais ce sont les personnes qui assument les frais. Ça doit être le transport des marchandises obligatoirement par TGV-MONORAIL qui paient davantage et en bout de ligne le transport des personnes minime sera donc accessible.
Les universités feront leurs frais et n'auront pas le choix d,administrer efficacement, il en va de leurs emplois. Les étudiants ne s'endettront plus et acquéreront de l,expérience. Les entreprises auront des employés formé en abondance selon leurs besoins. Les entreprises auront plus de facilité a rentabiliser leurs opérations avec des transports rapides et efficaces.

22

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:14 AM le 10.03.2012

Les régions pourront se développer au lieu de se vider des leur main d'oeuvre. Les entreprises gaspilleront moins et paieront bon grés mal grés dans l'éducation, les transports et le développement d,entreprises de recherche et de transformation. On cessera de produire des chômeurs instruits. Et les étudiants doivent exiger des gouvernement la fin du passage obligé par le cegep (créer pour créer des kjobs de profs, aujourd'hui coute une fortune en perte de temps et ne répond pas au besoin 900 étudiants ont été refusé a l'automne 2011 dans le grand montréal par manque de place). Comme ça se fait ailleurs au canada et dans le monde. Les étudiants choisissent d,aller au collège ou à l'université. Comme il y a les cours essentiels a leurs choix de programmes seront donnée dans une session préparatoire à l'Université. On doit donner un meilleur soutient à la réussite au primaire et au secondaire pour que plus d'étudiants puissent obtenir leur diplôme mais aussi ait une formation générale complète en science car on a des pénuries en santé, ingénérie, sciences appliqués qui ont comme prérequis. On doit permettre a l,entrée au collège, à l'université et en cours d'été daller combler ce manque pour qu'ils aient vraiement l'opportunité de choisir ces professions

23

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:30 AM le 10.03.2012

La Chine fabrique mais aussi la Chine achète. Quand on pointe les entreprises américaines qui ferment au Canada et retournent aux états_unis sont-elles vraiment la propriété des américains? En plus d'être un financier important de l'état américain, la Chine se porte acquéreur de nombreuses entreprises au États-unis, en Australie, en Europe, mais aussi au Canada. On doit s,approprier un pourcentage minimal de toute entreprise ''Canadienne'' pour s,assurer de les garder ici et qu,elles profitent aux gens d'ici. On doit au lieu d,avoir des syndicats, avoir des coopératives de travail(35%) partenaire de l'entreprise qui les emplois, participer aux décisions, participer aux profits. Et avoir des investissements fonds d'investissement d'ici(35%) pour s,assurer que la richesse restent ici et est réinvestie ici. Exiger que les ressources brutes soient transformées ici et servent a approvisionner nos marchés avant d,exporter les surplus. On a intérêts a se souder avec les autres provinces et territoires pour soutenir notre développement et assurer le développement de notre autonomie par rapport au reste du monde, mais aussi chaque province et territoire en comptant sur le marché canandien pour développer sa richesses.
Combien de mines, de terres, d'entreprises de fabrication (rio tinto, maytag etc etc) sont devenues propriétées d'intérêts Chinois (on a pas oublié aussi que Hong Kong en chine était propriété d'intérêts Britaniques).
On peut s,en faire un partenaire mais pour assurer notre autonomie on doit établir des règles qui imposent que 70% soit la propriété des gens d'ici et que ces mêmes entreprises aient l'obligation d'investir ici en majorité et non à l'étranger. Qu'ils n'aient pas le droit de vendre a des étranger leur entreprises.

24

Commentaire de André
Laissé à 10:26 AM le 10.03.2012

Hong-Kong. salaire anuelle de $5744.00 annuellement. Salaire de riches où de pauvres ?...J'aimerais voir leur compte de taxes municipale,TPS/TVQ, téléphonr ,celleulaire, Internet, Kariaoké et pour finier leur compte dÉpiceRIZ.Un salaire anuel brute içi de $30,000(salaire de pauvre) te coute juste en impot environ $6000.00.Une parabole des Écritures; Si tu aspire au Royaume de Dieu, vas , vend tout se que tu as , et suis MOI. Parabole d'André; Si tu aspire aux Royaume des riches,
vas, vend tout se que tu as, pacte té clique.té claque, ta fortune et déménage à Hong-Kong la où est se Royaume. Oui, je souffre d'un écoeurite-aigu . Monde de fou et de ''malade''.

25

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 11:18 AM le 10.03.2012

Comm.13-14-15…@ M. Mario Bros… Bien d`accord sur plusieurs points!
Mais, «je joue le jeu!» Admettons que le Canada se retrouve seul, debout, demain matin et que l`on doive compter que sur nous et notre main- d`œuvre pour auto-satisfaire les besoins de la nation… Quels sont les changements à apporter à nos industries, notre agro-alimentaire, nos pharmaceutiques, nos télécoms, nos gouvernements, notre structure sociale, notre rythme de vie, nos façons de travailler et de faire les choses, le développement de nos énergies et ressources, les transports et ainsi de suite?
Question : Avons-nous de la main-d`œuvre en quantité suffisante?
Question : Est-elle qualifiée et motivée?
Question : Est-elle prête à relever le défi et faire des sacrifices ?
Question : La population acceptera-t-elle d`être dirigée par nos gouvernants actuels ou voudra-t-elle changer ?
Questions : De quelle ampleur est la réorganisation du pays pour devenir auto-suffisant ? En combien de temps? Quels seront les dommages collatéraux d`une telle restructuration et du temps que cela prendra?
Question : Comme le modèle économique n`a pas encore été étudié et mis à l`épreuve, quelles seront les étapes qui nous permettront de faire les choses, idéalement, dans le bon ordre, rapidement et avec le moins de «laissés pour contre»?
Suite, Partie II...RD

26

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 11:19 AM le 10.03.2012

Partie II...
Question : Ce que votre scénario implique, c`est un changement draconien, similaire à une situation d`après-guerre ou post-cataclysme. Évidemment, c`est une hypothèse de travail mais qui donne tout de même une idée de l`ampleur des changements à faire. Mais dans le cadre actuel des choses, ces changements sont-ils envisageables, par la population, (car c`est elle que nous devrons convaincre) selon le niveau de vie auquel ceux-ci sont habitués et surtout, attachés?
Qui sera volontaire pour le début d`un tel renversement de situation? Qui seront les nouveaux leaders? Que sommes-nous prêts à sacrifier pour notre survie ? Parce que là, ils ne s`agit plus de gagner notre vie, tout simplement mais assurer notre survie!!!
Je ne fais et ne ferai pas l`apologie du peuple chinois parce que ce serait donner de la crédibilité et un accord implicite à toutes leurs façons de faire, ce qui n`est pas le cas! Mais j`avoue que nous avons certainement des leçons à en tirer, et de grosses, car nous nous sommes bien faits posséder, au final!!! La populasse n`a rien vu venir et de nos dirigeants, certains ont été complices alors que d`autres ont exécuté aveuglément sans tenir compte des impacts à long terme de leurs actions. Des exécutants sans conscience sociale!!!
Suite, Partie III...RD

27

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 11:34 AM le 10.03.2012

Alors comment se sortir de ce cercle vicieux, en tenant compte que le reste du monde sera là, demain matin comme à tous les matins ? Où et quand devons-nous verser du sable dans les engrenages ? Que se passera-t-il si nous mettons nos culottes et que nous disons «Stop! C`est assez! Nous ne jouons plus!» ? Parce qu`inévitablement, nous subirons des pressions externes comme c`est le cas pour l`Iran actuellement, ou Cuba dans le passé!!!
Je ne dis pas que j`ai la solution à tous les maux actuels de notre économie «toxicomane»! Mais nous n`avons pas les réponses à beaucoup de questions essentielles à un changement en profondeur. Est-ce à dire que nous ne pouvons pas en faire un? Ça dépend! Surtout de 2 choses primordiales à mon avis. La motivation de la majorité de notre population et le degré d`implication du gros de la masse populaire. Si ces 2 conditions ne sont pas remplies, nous connaîtrons peut-être notre «printemps arabe», d`ici peu, et nous serons aux premières loges pour voir le feu d`artifices!!! R.D.2010

28

Commentaire de André
Laissé à 12:45 PM le 10.03.2012

@Mark Langlais) Comparons-nous avec Hong-Kong,l.Inde,l.Asie , l'Afrique ect.
Le plus petit des BS , skweegie(a temps partiel rue St -Catherine) içi au Québec seraient considérées ''riches''.

29

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 1:01 PM le 10.03.2012

Je lis : «On doit s,approprier un pourcentage minimal de toute entreprise ''Canadienne'' pour s,assurer de les garder ici et qu,elles profitent aux gens d'ici. On doit au lieu d,avoir des syndicats, avoir des coopératives de travail(35%) partenaire de l'entreprise qui les emplois, participer aux décisions, participer aux profits. Et avoir des investissements fonds d'investissement d'ici(35%) pour s,assurer que la richesse restent ici et est réinvestie ici. Exiger que les ressources brutes soient transformées ici et servent a approvisionner nos marchés avant d,exporter les surplus. On a intérêts a se souder avec les autres provinces et territoires pour soutenir notre développement et assurer le développement de notre autonomie par rapport au reste du monde, mais aussi chaque province et territoire en comptant sur le marché canandien pour développer sa richesses.»......O.K.......

Bon, tout ça, c`est bien beau ! Mais comment y arriver sans un «gouvernemaman» qui prendra toutes ces décisions et impliquera sa population ? Les investissements de fonds à hauteur de 35 % ? La société minière canadienne New Millenium Iron Corp. pilote actuellement l'un des plus importants projets miniers sur le territoire du Plan Nord. Elle prévoit, de concert avec la multinationale Tata (Inde), investir près de 4,5 milliards dans la création des projets Kémag, au Québec (notre photo), et Labmag, au Labrador. «35%» de 4,5 milliards c`est $1 575 millions ! Avons-nous cet argent à investir dans un seul projet? Et combien y a-t-il de projets à mettre en chantier? Nous n`avons pas la machinerie, on l`achète ou on la loue ? Et avec quel budget ? On investit encore? La main-d`œuvre, on la prend où? Sera-t-elle qualifiée? Aurons-nous des volontaires pour s`exiler sur les chantiers au nord du 49e parallèle? Avec ou sans leur famille ? ....À suivre....RD

30

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 1:04 PM le 10.03.2012

Combien cela coûtera-t-il encore comme investissements supplémentaires dans un seul projet ? Qui va accepter de fournir les 65% restants sans en tirer de bénéfices supplémentaires, après tout, ils seront majoritaires ?
+ L'entreprise chinoise Wisco (5e sidérurgiste en importance au monde) : 10 à 13 milliards d`investissements prévus.
+ ArcelorMittal Mines Canada. Cette multinationale du Luxembourg prévoit investir 2,1 milliards.
+ Les Mines Opinaca, une filiale de l'entreprise canadienne Goldcorp, 1,4 milliards.
+ Canadian Royalties, une filiale de l'entreprise chinoise Jien Canada Mining, prévoit investir 800 millions dans le projet Nunavik Nickel, situé dans l'extrême Nord québécois (près du 62e parallèle).
+ Investissement Québec et une minière norvégienne devraient investir près de 750 millions sur le projet Arnaud, une mine d'apatite située à environ 15 km de Sept-Îles.
+ L'entreprise suisse Xstrata Nickel investit actuellement 530 millions à sa mine Raglan, près de Salluit dans l'extrême nord du Québec. But avoué: approfondir l'un des quatre gisements de nickel existants et créer une cinquième mine souterraine dont l'entrée en fonction est prévue en 2016.
+ La première mine de diamant du Québec pourrait voir le jour d'ici 2014. Ce projet de 511 millions est en cours dans la région des monts Otish, à 350 km au nord de Chibougamau. 300 personnes y travailleront à plein temps. Ce nouveau complexe minier, baptisé projet Renard, sera la propriété de l'entreprise canadienne Stornoway Diamond Corporation et de son associé, Investissement Québec. Dans la foulée du projet, la route 167 - qui traverse Chibougamau, mais qui arrête à Mistissini - sera prolongée jusqu'aux monts Otish. Un projet de 331 millions en grande partie financé par le gouvernement québécois. ««511 M$ + 331 M$ = 842 M$.»»
La suite s`en vient....RD....

31

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 1:05 PM le 10.03.2012

+ Le tout premier complexe minier d'uranium au Québec pourrait bientôt voir le jour au nord de Chibougamau. Et c'est la minière québécoise Ressources Strateco qui serait le maître d'oeuvre de ce projet - le projet Matoush - évalué à 324 millions dans la région des monts Otish.
+ Par le truchement du projet Crevier, la minière québécoise MDN prévoit aménager un complexe minier près de Girardville, au nord du Lac-Saint-Jean. Ce projet de 316 millions vise à mettre en exploitation un gisement de niobium et de tantale. MDN, l'une des plus anciennes minières québécoises cotées à la Bourse, prévoit créer «150 emplois permanents», seulement.
+ Sous la houlette de l'entreprise suisse Xstrata, mais par l'intermédiaire de sa filiale Xstrata Zinc, le projet Bracemac-McLeod permettra la création d'une nouvelle mine de zinc au sud de Matagami. Un projet de 160 millions qui fera travailler 250 personnes lorsque la mine entrera en production en 2013. «Donner Metals», de la Colombie-Britannique, est partenaire de Xstrata dans le projet.
Je ne fais même pas l`addition de tous ces investissements parce que le 35% de tout ça, on ne l`a pas! Tout comme la machinerie, les routes, les chemins de fer, les ententes avec les autochtones, l`expertise spécialisée, la main d`œuvre spécialisée et «volontaire», etc…
Les idées, c`est fantastique et tout le monde peut en avoir! Mais sans considérer le concret qui vient avec, ça demeure des rêves, du vent, rien de plus… Et ça, même Éric Duhaime serait d`accord là-dessus!!! Et vous savez de qui je parle… (J.Q. Blogue) R.D.2010

32

Commentaire de André
Laissé à 1:21 PM le 10.03.2012

RD) Vous poser des questions à 10 milles piastres chacune, mais vous poser les VRAIS questions.C'est l'humanité complète qui est dans l'impasse,se qui se passe içi au Canada /Québec est infime.Sa fais déja longtemps que je me demande qu'est-ce que
moi personnellement je pourais faire pour changer quel que chose.Je sais que mon vote aux élections est mon arme et MON devoir, ont ne sait mème plus pour QUI ont vas vote.La Chine,plus grosse population mondiale, celle qui controle (si je ne fais erreur) le $Cash$.Je crois que se ne seras que de courte durée,que vas te donner tes mililiards si tu ne peu plus nourrir ton peuple. Pour moi c'est simple , je le vois , je l'entends; La VOLONTÉ humaine n'y est pas. Let's kiss our ''ass'' Goodbye!

33

Commentaire de André
Laissé à 1:27 PM le 10.03.2012

Jean Charest et SON plan Nord ! Q

34

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 1:33 PM le 10.03.2012

Si les japonnais arrivent a financer a 100% les dépenses du gouvernement le plus endetté, je ne crois pas que les fonds de Desjardins, la Caisse de Dépôt, et l'ensemble des fonds caandiens ne soient suffisants a acquérir 35% de toutes les entreprises qui exploitent en sol Canadiens. Pour ce qui est des 35% détenus par les coopératives de travailleurs il pourraient être financé par les gouvernements (qui eux peuvent avoir des taux prévilégiés a long terme sur le marché mondial). Mais si on mettait vraiment nos bas de laine ensemble (je parle de tous les actifs canadiens, c'est sur qu'on peut avoir les 35% d'investisseurs et les 35% pour financer les coops de travailleurs). le 30% maximum restant sera la propriété des entreprises étrangères ou des investisseurs étrangers. C'est avec de l'argent qu'on fait de l'argent. Si on investie pas ici on ne récoltera pas profits. Parfois il faut emprunter pour investir mais quand on sait qu'on aura des entreprises productives et un marché canadien protégé on ne risque pas grand chose au contraire.

35

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 1:34 PM le 10.03.2012

Si l'Alberta ne veut pas assumer la transformation du pétrol d'autres canadiens doivent le faire. Des centaines de produits sont fabriqués a partir de pétrol. On doit profiter au maxiumum de la richesse qu'il y a à faire et investir dans la recherche et le développement de produits de remplacement. Idem pour notre gaz, nos ressources minières. Il faut utilisser la richesse pour développer les moyens de continuer d,exister sans ces ressources. au lieu de s'exiler au nord, On doit développer des transports performants TGV-MONORAIL, faire assumer la plupart du coût de son développement au transport de biens, et développer des communauté autosuffisantes durable le long de se réseau de transport. Développer nos réserves et lottissement écologiques, notre industrie touristique, notre syst`me déducation efficace et autosuffisant, de même que le secteur de l'aquaculture, les serres et les tours agricoles. L'industrie de la transformation en biens durable. fini le gaspillage d,argent, de ressources, de territoires et d'énergie. On doit se mettre en mde construction et sortir de la roue de la destruction.

36

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 1:38 PM le 10.03.2012

Ça n,est pas aux états de nourir les peuples. Mais bien aux états de défendre les droits des peuples a se nourir.

37

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 1:41 PM le 10.03.2012

Quand les travailleurs et les retraités vivent plus pauvrement que les prisoniers et les asistés sociaux, il y a des choses qui doivent changer.

38

Commentaire de André
Laissé à 1:44 PM le 10.03.2012

Jean(John James) Charest SON plan Nord ! Quel audace, quel mensonge. John James Charest était encore sous le jupon de sa mère,assis su son banc d'école, quand moi je travaillais,Matagami, Chapais,Chibougamou. Dans se temps la, ont votaient Rhéal Caouette (crédit social) ont votaient pour les ''VRAIS'' politiciens.

39

Commentaire de André
Laissé à 1:58 PM le 10.03.2012

Quand les travailleurs et les retraité(es) vivent plus pauvrement que les ''prisonniers'' et les assistée(es) sociaux il y as des choses à CHANGER..... Trop tard pour changer;
Harper et ses nouvelles lois, vas nous couter à nous les ''provinces'' des millions pour ses ''riches'' prisonniers/pédophiles/criminelles/foux et en santé (non mental mais physique) .

40

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 2:17 PM le 10.03.2012

C'est plus dispendieux de garder les criminels a l'extérieur et en dedans ils doivent apprendre a fonctionner dans la vraie vie, c,est à dire travailler au lieu de les mettre sur le bs intérieur

41

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:31 PM le 10.03.2012

Palmarès des principaux «pays d'accueil» d'IDE ( Investissement Direct à l`Étranger) et des principaux «pays investisseurs» :
Principaux pays d'«accueil» des flux d'IDE (montants en milliards de dollars) (2011) : 1) É.-U. 210,7 G$ 2) Chine 124 G$, 3) Hong Kong 78,4 G$ 4) Royaume-Uni 77,1G$ 5) Brésil 65,5 G$ 6) Irlande 53 G$ 7) Russie 50,8 G$ 8) Belgique 41,1 G$ 9) Singapour 41G$ et 10) France 40 G$.
Principaux pays «investisseurs» (montants en milliards de dollars) (2010) : 1) É.-U. 328,9 G$ 2) Allemagne 104,9 G$ 3) France 84,1 G$ 4) Hong Kong 76,1 G$ 5) Chine 68 G$ 6) Suisse 58,3 G$ 7) Japon 56,3 G$ 8) Russie 51,7 G$ 9) Canada 38,6 G$ et 10) Belgique 37,7 G$...
Donc de dire que le Japon est un investisseur majeur aux É.U., c`est faux. Le Japon sort à peine d`une grave crise de déflation qui a commencé à se résorber à partir de 2002 et réglé en 2006. Ce qui les a aidé à s`en sortir, c`est l`effet d`entraînement de l`«Ascension Chinoise» au niveau mondial. Le Japon a un endettement public record de 160 à 170% de son PIB. Ce qui les freine , la robotique qui supplante des emplois, une demande intérieure grandissante suite aux derniers désastres naturels, une monnaie forte qui nuit aux exportations, la surpopulation des zones habitables et le vieillissement de la population qu`ils connaissent aussi. L`emploi demeure donc une préoccupation de premier plan et c`est la Chine qui est le premier importateur de produits japonais. Je le dis et je le répète, c`est la Chine qui est l`«Étoile Montante»…
Donc tout le reste, 35% par ici et …% par là, c`est encore du vent et de la foutaise, avec un grand «F» !!!!
Suite, Partie II...R.D.

42

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:39 PM le 10.03.2012

Partie II...
Dans toute mission, la «Première chose» à faire, c`est d`avoir l`information sur les forces en présence. Si demain matin, nous voulons changer quelque chose, il nous faut savoir qui possède quoi et quelles sont ses intentions.
Dans un «Deuxième temps», qui est avec nous et sur le ou lesquels nous pouvons compter. Peut-on compter avec le Canada ou sans le Canada… Cela implique que nous devons régler une fois pour toutes les discussions qui perdurent depuis 1867. Sinon, on devra traîner tout ce beau monde comme un boulet, boulet qui se fout de nous présentement, nous isole, nous ignore, nous appauvrit et en rigole. Si nous ne réagissons pas, on se réveillera avec tout juste ce qu`il faut pour se faire une petite co-op de survie.
Donc on arrête de se regarder le nombril et on pense plus large que ça. Dans quel cadre le Québec peut-il le mieux se prendre en main. Qu`est-ce que ça nous prend et de quoi doit-on se débarrasser comme bagages excédentaires ? Qui sera le mieux placé ou les mieux placé (s) pour prendre la tête du mouvement «Québec veut sortir de la m...rd…»!!! Ça, ce sont les «premières réalités) à s`enfoncer dans le crâne. Notre situation actuelle ne nous mènera nulle part si ce n`est à notre perte… Où est passé notre courage? Notre innovation? Notre désir de société? Notre fierté? Notre jugement? Notre part? Notre histoire? Notre GBS?
J`ai beaucoup de difficultés avec la situation fédéraliste que je compare à un mariage qui n`a jamais marché. On a fait des compromis, on s`est oublié un peu trop, nos divergences sont irréconciliables par qu`on a jamais vu les choses de la même manière. On a tenté à plusieurs reprises la conciliation, l`arbitrage, encore des concessions. Mais voilà, maintenant on se rend compte que le compte bancaire n`est plus à notre nom et on a plus de procuration. On se fait vider de nos économies et de nos valeurs. On a ri de nous et on le fait encore et toujours. On a toujours été trop «bonnasse». On veut changer les règles du jeu sans notre consentement. On proteste mais nous ne sommes pas entendus. Nous sommes à genoux depuis un bon moment alors…On va se coucher devant eux ou on demande le divorce et on part à neuf?
Pour moi, «««ça»»» c`est la réalité, notre réalité. Tourner la page et commencer à écrire notre propre histoire avec nos erreurs et nos victoires. +++Mais ce seront les nôtres.+++ R.D.2010

43

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 4:44 PM le 10.03.2012

''Donc de dire que le Japon est un investisseur majeur aux É.U., c`est faux'' qui d,autre que vous a dit ça???
J'ai dit que le Japon qui est très endetté compte sur les investisseurs de SONT pays.

44

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 4:46 PM le 10.03.2012

Quelques suggestions le lecture ou de visionnement pour étayer davantage mes propos antérieurs...
Une entrevue et un débat «gauche-droite» que j`ai adoré et savouré... http://www.youtube.com/watch?v=CVGkXPcuMHs&feature=related

Et un commentaire qui dérape complètement (faux et raciste en plus!) : http://www.youtube.com/watch?v=8dHvoY4f8Ms

http://lesanalystes.wordpress.com/2011/03/21/les-frais-juridiques-de-charest/

http://www.journaldequebec.com/journaldequebec/chroniques/ericduhaime/archives/2011/08/20110830-151354.html

http://quebec.huffingtonpost.ca/richard-marceau/livres-quebec_b_1276114.html R.D.2010

45

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 6:46 PM le 10.03.2012

Je n'ai pas confiance en nos gouvernements quand c'est pas l'église, c'est la mafia, ce sont les comme ils ne sont pas toujours sur la même longeur d'ondes on a de petit éclaircis et pouvont arriver a faire passer les intérêts des citoyens en avant en parti du moins. La lutte entre médias nous sert afaire la lumière et montrer au citoyens une partie de ce qui se passe. Aucun parti n'est digne de confiance, ils sont l`pour les intérêts de groupes en arrière scène.

46

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 6:50 PM le 10.03.2012

Une partie de mon comme a été coupé. Je disais quand ce n'est pas l'église, c'est la mafia, les syndicats, les groupes criminalisés, les élites, toue les partis sont là pour faire valoir les intérêts de groupes en arri`re scène. La lutte entre les média et les divers paliers de gouvernement nous sert a montrer aux citoyens des parties de ce qui se tramme derrière le rideau. Il faut tenir compte aussi de la situation mondiale. Notre intérêt n,est pas de devenir un plus petit territoire sans monnaie, sans stabilité, sans armée, sans alliés.

47

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:26 PM le 10.03.2012

Comm.43... Toujours aussi FAUX ! http://www.finance-banque.com/chine-creancier-Japon.html Un article paru récemment (2012) sur le site de cette revue financière française révèle ceci :
«««Le Japon doit recourir aux investisseurs chinois pour combler son déficit public»»» :
La dette publique japonaise atteint près de 200% du produit intérieur brut. Pour rétablir l’équilibre des finances publiques, le Japon n’a d’autre choix que de s’endetter. S’endetter pour rembourser ses dettes, telle est la stratégie actuelle de bon nombre d’états victimes de finances publiques déficitaires et le Japon en est le champion.
«««Le Japon va progressivement augmenter son taux d’endettement vis-à-vis des étrangers.»»»
Coup dur ou aubaine pour le Japon, désormais les Chinois font l’acquisition massive des bons du trésor nippon. Cet engouement chinois pour les bons du Trésor japonais a entraîné le Japon à encore renforcer sa politique d’austérité en vue d’équilibrer au plus vite son budget et réduire l’endettement du pays vis-à-vis des étrangers.Le Japon a tout fait pour diminuer les risques de crise financière et les risques de faillite de l’état, en vendant ses obligations à l’étranger. Aujourd’hui, l’état nippon est surpris de voir son déficit budgétaire désormais comblé par des apports financiers chinois....
Vous avez accès à l`article complet à l`adresse mentionnée au début. Tôt ou tard, celui qui s`endette vit au-dessus de ses moyens et devra faire face à la facture... Qu`ils soient japonais, américains, canadiens, québécois, et c... R.D.2010

48

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:30 PM le 10.03.2012

D`autres sites ou vidéos d`intérêts et assez récents
http://www.journalmetro.com/video/videodujour/1104257--rene-levesque-repond-a-eric-duhaime

http://www.youtube.com/watch?v=iY8_ZKyY28U

http://sistersagesmusings.ca/2011/10/30/quebecor-and-rlqs-chou-chou-eric-duhaime-has-hit-a-new-low-enough-with-the-canadian-arrogant-complacency/

Suggestion pour un site hors Québec qui voit les choses sous un angle du centre-gauche… http://sistersagesmusings.ca/ qui vous mènera à https://www.facebook.com/groups/158293757743/ Proud member of that left-wing fringe groop called : WOMEN !
En fait le lien de Sister Sage vous donnent accès à une multitude d`autres sites d`opinions (blogues) et d`autres médias non-conventionnels dans tout le Canada et même aux U.S.A. C`est en anglais mais assez accessible et toujours à jour. Bonne lecture ou visionnement...R.D.2010

49

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:48 PM le 10.03.2012

Comm.45, êtes-vous en mesure de dire que vous pouvez faire confiance à quelqu`un d`autre que vous-même ? Parce qu`avec une attitude semblable, la démocratie n`irait nulle part, vous vous coupez du monde et réduisez ainsi vos possibilités d`implication politique...RD

50

Commentaire de André
Laissé à 8:51 PM le 10.03.2012

42RD)Vos commentaires me donne de l'espoir.Je vois revivre en moi la'' petite flamme '',
celle que je veux qui ne s'éteigne jamais.Si tous se que vous dites .sortirait de la bouche de Jean Charest, un ''miracle'' se produirait au Québec. 47) Japon vas augmenter son taux d'endettement; ca vas faire mal sur l'échiquier mondiale ,si il ne change d'idée.
49) Moi mème , ne fais confiance en ''personne''. Vous lire et Mario Bros inclus me donne un peu plus d'espoir et je me sens moins seul . Il existe encore des personnes qui peuvent renverser la vapeur, est vous etes de ceux la. Merçi.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Publicité

Liens et outils

  • Mon portefeuille
  • Les fonds
  • Symbole Marché  

    Rechercher le symbole d'une entreprise