sympatico-finances

« Investir dans l’économie numérique est rentable, jusqu’à une certaine limite. | Accueil | La croissance économique du Québec est faible par rapport à d'autres provinces »

Les entreprises dominantes en 2035

Vitesse, innovation, ressources naturelles et mondialisation seront des mots courants rattachés aux chefs de fil des entreprises géantes de demain.

Un journaliste de The Economist, Daniel Franklin a écrit un article sur une projection dans le futur, à partir des tendances actuelles où la durée de vie moyenne des entreprises est plus courte qu’auparavant.
Les pays émergents occuperont une place toujours plus importante dans l’échiquier mondial, et les fusions et acquisitions seraient toujours plus rapides. Les nouveaux chefs de fil mondiaux comme Apple et Google seraient un modèle à dépasser. 
 
De futures entreprises pionnières sont aujourd’hui de petites et moyennes firmes dans des pays émergents.  Les pays dotés de matières premières seront aussi favorisés, y compris le Canada qui se positionnerait très bien. L’auteur de cet article donne des exemples des 10 entreprises géantes de 2035.
Évidement, à la lecture ce ces exemples anticipés, il s’agit de spéculation, et la réalité serait peut-être différente. Toutefois, les futuristes extrapolent le portrait de l’avenir à partir des lourdes tendances actuelles.

Ce qui est intéressant à noter c’est que l’éduction deviendra une grande industrie mondiale, et la Chine dominera l’industrie automobile. La recherche des talents dans le monde est initiée et exploitée par des entreprises mondiales.

Que pensez-vous de l’économie du Québec et de nos entrepreneurs?

Pour être fort dans l’échiquier mondial, on doit compter sur des entreprises innovantes et flexibles. La flexibilité et la formation de la main d’œuvre doivent être des priorités au moins comme aux États-Unis, ce qui n’est pas le cas actuellement. Exploiter nos ressources naturelles dans de le respect de l’écologie, bien financer nos PME qui ont un potentiel de croissance, et s’abstenir de vendre trop hâtivement nos réalisations aux étrangers. Il est fort envisageable que notre richesse en eau douce, l’Or bleu du Québec, occupe une place importante dans notre économie en 2035.

Il s’agirait, possiblement, de la première richesse naturelle. Car si la tendance environnementale se poursuit, les régions deviendront de plus en plus sèches et d’autres encore plus humides (Le Québec). On pourrait baptiser, comme le fait l’auteur de The Economist, une compagnie qui s’appellerait Hydro Bleu dont la mission est de détourner des rivières du Québec vers les grands lacs en échange de 50 milliards $ de revenus annuels comme certains experts l’ont estimé.

Avis: Pour maintenir une bonne qualité d’échange, tout commentaire contenant des propos hors sujet, de la publicité, des injures, de la diffamation ou des attaques personnelles contre l’auteur ou les commentateurs risque d’être supprimé.

William André Nadeau
Gestionnaire de portefeuille
www.orientationfinance.com

 

Commentaires (284)

1

Commentaire de Rustik
Laissé à 4:19 PM le 16.03.2012

(1 de 3)

Les entreprises du futur… difficiles à prévoir. L’article de monsieur Nadeau et celle de Franklin sont très intéressants.

Alors, je me lance dans le jeu des prédictions (sans être aussi précis que Franklin, je préfère regarder les industries en général).

Mes mises sures:

(1) Les gens doivent manger!
Population actuelle : 7 milliards.
Population 2035 : 9 milliards (stabilisation probable en 2050 autour de 9.5-10 milliards)
Ces gens vont manger, il y aura besoin de meilleure production agricole.
Certains éléments dans la composition des engrais sont en quantités limités (sans ouvrir de nouveaux gisements qui demanderait au moins 50% de plus dans le prix pour être rentable)

Les entreprises tel que POT, AGU, MOS(US) pour ne nommer que celles-là, devraient être bien positionnées pour les 20 prochaines années.

MON(US) avec son monopole (OGM et insecticide) est pour moi une autre valeur sure.

2

Commentaire de Rustik
Laissé à 4:24 PM le 16.03.2012

2 de 3

Les minières...

Or et platine : demande augmentera, la consommation des pays asiatiques risque de forcer la demande encore un bon moment.
Cuivre : va suivre l’économie.
Métaux rares : déjà face à un monopole chinois... et ils portent de mieux en mieux leurs noms de "rares".

Une alternative? Les gisements sous-marins (je pourrais faire une chronique là-dessus^^). Donc, les nouveaux gisements permettront peut-être de fixer une limite théorique à la montée de prix (NUS, déjà la première "sous-marine-minière" en bourse actuellement).

Le zinc… très peu présent dans le sous-sol marin. Aucun nouveau projet majeur à court terme sur les continents. Croissance du marché d’ici 2035 devrait être supérieur à celui du cuivre. Car déjà la production actuelle suffit à peine à la demande, et on est pas du tout en croissance.

Les entreprises (pour le zinc) tel que IMN, TCK.B, HBM, XRC, QMI, LUN, ANO, CS, NSU, AZC (bien que certaines soient positionnées sur plusieurs type de métaux).

On peut aussi ajouter des titres (pour les autres métaux) comme: FNX, ALS, IRC, S, LIM, EQN.

MAT au Québec est à la recherche des métaux rares... en trouvera-t-elle de manière exploitable?

3

Commentaire de Rustik
Laissé à 4:26 PM le 16.03.2012

3 de 3...

Les autres industries...

L’eau potable… une richesse qui risque de se développer… mais comment réussir à attraper les bonnes start-up?

Secteur de l’automobile : Shanghai Automotive à surveiller

La pharmacologie ajustée à l’individu devrait commencer à se pointer le bout du nez, i.e. des suppléments alimentaires non plus « at large » mais davantage spécifique à chaque individu. À surveiller les compagnies qui parviendront à mettre leur billes dans ce giron (pharma? Majeur alimentaire?)

Énergie? Le pétrole sera remplacé un jour… mais quand?

La technologie… je travaille en technologie et ça avance tellement rapidement… (ex : les blues ray était prêt à être commercialisé en 1996… et l’industrie a retardé la sortie pour capitaliser sur les lasers rouge en place… histoire de faire un peu d’argent). Alors, quelle sera-t-elle cette technologie de demain? Pour en profiter il faudra être rapide dans ses mouvements boursiers sur ces titres! (et même un peu visionnaire^^)

4

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 5:08 PM le 16.03.2012

Le but n'est pas d'être le plus fort, ce sont souvent eux qui tombent les premiers. ex:GM
Les meilleure sont ceux qui ont de plus grande capapcités d,adaptation et savent s,adapter aux changements. Pas toujours facile pour de très grosse organisations de se virer sur un dix cenne et d'avoir une gestion efficace dans tout les départements. Il y a toujours de parasites et arrivent à passer inaperçus dans une grande organisation. Plus on est dépendant de ce qu'on ne peut contrôler plus on est a risque. Si on a que de gros cleints, on joue avec sa sécurité. Ce qui compte pour survivre en entreprise c'est la fidélisation de la clientèle. Même en temps de crise ceux qui ont une clientèle fidèle survivre les autres crèvent. En développant des partenariats sur le territoire et des incitatifs comme une taxe sur les produits extérieurs on peut mieux protéger notre marché. La France, La Chine, les États-Unis, donc c,est acceptable de protéger son économie. Les dépenses des gouvernements devraient être assugetties a des règles qui les obligent a acheter ici.
Plus on se prendra en main individuellement et sera impliqué personnellement dans la responsabilisation ET dans les bénéfices des entreprises qui exploitent et transforment nos ressources plus on pourra influencer son entourage pour qu'ils achètent ici et avoir des rendements et une rentabilité supérieure.

5

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 5:19 PM le 16.03.2012

J'avais beaucoup de respect pour Louise Beaudoin quand elle était en politique plus active et on a bien vu au moment de son départ du parti avoir suivi un groupe sans vraiment être convaincue. C'est en larmse qu'elle est partie et ne l,a pas fait en diecrimnant publiquement Mme Marois. C'est vraiment a Mme Marois de juger si elle a confiance que cette personne respectera son leadership. On ne doit pas quand on est au commande garder a bord des gens qui risque de faire couler le bâteau. Les sortie de Drainville et sa façons cavalière d,agir comme s'il ne faisait pas parti d'une équipe ne sont pas acceptable au sein d'un parti. Oui on a droit a ses positions et ses convictions mais dans un parti il faut en prendre pour son parti. C'est a dire appuyer publiquement ou s,abstenir. On peut toujours refuser de se prononcer publiquement sur une question si on n'apuye pas la position officielle et voir a l'intérieur du parti a faire cheminer quand il y a une oportunité de se prononcer à l'intérieur du parti. Si on est a un point en désaccord avec les position du parti il faut faire les choix qui s'imposent et quitter ou prendre son mal en patience et attendre de voir comment vont évoluer les choses. Mme Marois est chef de ce parti, ça n,est pas aux financiers ou aux membres de décider qui peut en faire parti. C'est a elle que revient la décidion si une personne mérite sa confiance et peut faire ou non parti de son équipe.

6

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 5:28 PM le 16.03.2012

La grosse question est comment pourront nous ralentir le rythme de la consommation. Ça s'impose on ne va pas épuiser les ressources parce que les chinois travaillent our rien et que le monde aime consommer. On doit prendre un virage de production de produit responsable en tant que durabilité et empreinte écologique mais aussi y inclure une traification de travail équitable. La Chine doit cesser de produire a peut de frais et offrir des conditions de travail équitables. Donc ça va ralentir la consommation et changer en même temps les qualités des produits en faisant des produits durable à la grandeur de la planète et des salaire équitables à la grandeur de la planète. Toutes les économies doievent chercher l'équilibre la production de bien durables et les conditions de travail équitables. Il y aura des grincements de dents. En bout de ligne oui tout va ralentir, y compris surtout le niveau d,endettement des pays et des personnes. En misant dabord sur le marché intérieur et exporter les surplus uniquement mais ne jamais dépendre des surplus.

7

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 5:55 PM le 16.03.2012

Les coopératives doivent être légiférée de la même manière que les condo. Ils doivent avoir des fonds de réserves suffisants pour entretenir de la même manière que les condos. Dailleurs il devraient y avoir des coopératives régionales pour prendre faire la gestion de différents types de logements qui pourraient être acquis et gérées sur le territoires régional des unifamiliales, duplex, triplex, unités de condo, et multi-logements non autonome(par exemple des logements supervisés ou por retraités). Ces coopératives régionales peuvent donner les ressources et recevoir du soutient pour la bonne marche de fonctionnement et la mise en commun du partage ou d'échange de services. Des coopératives autonomes doivent donc avoir des ressources suffisantes pour entretenir et les compétences pour le faire, sinon elle le feront avec l'aide des coopératives régionales ou se placeront en tutelle sous la responsabilité de gestion et d,administration de la coopérative régionale. On peut ainsi acquérir beaucoup de logment. Permettre a des gens de vendre leur propriété a la coopérative régionale et d'y demeurer comme locataire mais selon les normes de la coopératives. Habiter un logement coopératif est un privilège et non un droit. Il faut pour maintenir ce privilège agir de manière responsable et respecter les installations ET les règlements.

8

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:28 AM le 17.03.2012

Je suis contre le controle par l'état de tout un secteur d,activité. Pourquoi parce que ça se fait toujours avec des fonfons syndiqués et que ça coute plus cher et que c'est improductif. On peut oui avoir des sociétés d'états mais avec des travailleurs partenaires (coop max35%) et non avec des employés qui voit l'état comme un fournisseur de service m^^eme qu'en ils sont en situation d,employés. Un employeur ne te dois rien. Il te apie en échange de tes services professionnelles efficaces. Il n'a pas la responsabilité d,entretenir des incompétents parce que ça fait x temps qu'ils sont là. La paie ça se mérite ça n'est pas un du, ça les syndiqués ne le comprenne ça. Dailleurs c,est contre l'intérêt meme des syndicats d'être productif. S'ils sont improductif ça prend plus d,employés donc plus de cotisations. Plus le nombre d'heures est élevé plus c'est payant pour les syndicats. Ils savent très bien ou se trouve leur intérêt. L'argent comme dirait séraphin.

9

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:29 AM le 17.03.2012

On devrait enlever le droit de grève et de lock out. Rien n'empêche de manifester après les cours. Paralyser le système et faire perdre temps et argent voilà ce pourqoi les syndicats paient et organisent les manifestations étudiantes. Leurs principes ils ne conrresponsadent pas à la réalité. Quand d'un côté ils vous disent que les étudiants doivent avoir la gratuité. Avec les fortunes des centrales bâties sur l'improductivité qu'on exigent des travailleurs pour que les entreprises soient obligées d,engager plus de monde(y compris l'état qui s,endette pour payer tout ce beau monde). S'il y croyait tant à la gratuité alors pourquoi nos beaux syndicats socio-responsables ne l,assume pas eux les frais que doivent payer les étudiants???? POur des organisations qui se disent tellement concernées, elles pourraient si elle voulaient assumer des responsabilités sociales démocrates à même leur budgets contribuer à la gratuité de la formation universitaire. Que de beaux principes mais quand à l'action il n'y a que la rebelion qu'ils savent créer.

10

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:19 AM le 17.03.2012

Qui est-ce qui décide du contenu de radio-canada? Quand tout ces sujets d,émission et toutes nouvelles convergent vers les objectifs de la séparation et des idéologies partisanes? On se demande si ce médias a été acheté par une coalition de la gauche québécoise.

11

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 1:39 PM le 17.03.2012

Un an qu'on voit des civils siryens se faire attaquer. Vie t-on oui ou non dans un monde avec des droits humanitaires assez avancés et des moyens technologiques assez avancés pour savoir ce qui s'y passe et y mettre FIN. Ces gens ont le droit de vivre en paix et d'exercer une des droits démocratiques sur le choix de leurs représentants politiques. Au nom des droits humains et du maintien de la paix on doit prendre les moyens qu'il faut pour que ces gens puissent vivre et que les droits humains soient préservés. au lieu de sauver des banques du marasme dans lequel elles ont choisies d'aller ont doit veiller à la sécurtié civil et au respect des droits humains de tout les peuples. Assez c'est assez.

12

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 2:37 PM le 17.03.2012

Quand je paie ja ne m'en fou jamais. Je n'ai pas a payer des prêtres pour qu'ils enrichissent leurs caissent et fassent des poursuites contre les lois LAICS qu'on a CHOISI d'IMPOSER à la MASSE pour permettre aux nouveaux arrivants de s'INTÉGRER a notre société de manière plus harmonieuse. Le respect exige que vous ne nous charigiez pas un sous pour faire valoir vos valeurs. Une taxe déguisé sur les produits qui sont consommé dans nos institution CHSLD, hopitaux, écoles, CPE parce que vous nous demander d'être accomodant là c'est trop. Je ne veux pas que les produits consommé dans nos institutions laics comportent UNE TAXE RELIGIEUSE. Évidement vous avez compris que je parle des frais casher et halal qui sont inclus dans le prix de produits certifiés et pour lequel là plus part du temps on a même pas de produits alternatif pour choisir de ne pas financer des églises.

13

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 3:24 PM le 17.03.2012

Mon opinion est qu'en 2035 (bien sur si on se rend jusque là) l'Élite aura inauguré son NWO. Tout le monde sera pucé et sera contrôlé par l'Élite pour satisfaire l'Élite.

Mondialisation vous dites ?? Pas du tout ! La mondialisation sera chose du passé puisque le ''Village Globale'' de l'Élite y aura fait place. Il n'y aura plus de pays, mais que des regroupements de bio-régions. Tous pour la plupart des ''secteurs'' ou de regroupements de libre-échanges... qui en fait n'en sera plus.

Car étant donné que les pays et toute ''souveraineté'' s'y attachant aura été démenteler par l'Élite, ceci veut dire que plus rien ne nous appartiendra en tant que pays. Tous les pays du monde formeront un ''village globale communiste'' sous l'égide de l'Élite.

Il n'y aira plus de libre entreprise car le capitalisme aura à ce moment subi un effondrement du système monétaire et financier. Et l'Élite proposera SON système et les gens n'auront d'autre choix que d'y adhérer, sinon ils seront exécutés.

Alors, tant qu'à moi... pas certain que le marché boursier existera encore en 2035. Comme toute chose a une fin, je ne verrais pas pourquoi ce ne serait pas son cas.
S'il m'est permis à moi aussi de spéculer sur le futur, alors je partage mon opinion.

Chose certaine, avant de spéculer pour 2035, nous devrions réaliser qu'il est tout à fait IMPOSSIBLE d'y entrer en continuant sur la lançé dans laquelle TOUS les pays du monde balotte en ce moment. Il est impensable d'oser penser faire des affaires dans 23 ans si on n'ÉLIMINE pas le déficit des tous les gouvernements qui pendent au bout du nez des citoyens. Mais tout le monde fait semblant d'oublier et préfère penser à autre chose de plus positif.

Et c'est ce que les gestionnaires font avec le public. On veut nous endormir car ce n'est pas rentable pour eux que les citoyens paient leur dettes. Or, les pays s'endettent déjà pour payer leur dettes.... imaginez dans 25 ans si rien n'a changé ??

14

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:54 PM le 17.03.2012

Comm.2 @ Rustik… Pour Matamec, (MAT), ils en sont encore au stade d`exploration. Les premiers résultats semblent prometteurs avec une concentration de 1.1% d`OTRT en moyenne. Personnellement, la minière qui offre le plus de développement à court terme est GéoMéga (GMA). Avec le 3e plus gros gisement de terres rares au monde, dont le précieux néodyme en quantité impressionnante, GMA estime entrer en production et vente vers la fin 2015 début 2016. Elle pourrait devenir une option importante et très lucrative en compétitionnant le monopole de la Chine et en se positionnant sur le marché mondial comme la première alternative à la production chinoise.
En ce qui concerne le futur et les fusions possibles, c`est déjà commencé. Glencore et Xstrata sont à préparer leurs fusions. Monsento a déjà des ententes à long terme signées avec Bayer AG. La Chine fait des acquisitions (takeovers) un peu partout dans le monde. Bell achète Astral Média. La minière chinoise Jilian Jien a fait l`acquisition de la Canadian Royalties et devient ainsi un des plus gros fournisseurs mondial en nickel.
Suite, Partie II...RD

15

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:54 PM le 17.03.2012

Partie II...
Et la dérèglementation sur les capitaux étrangers que veut nous imposer M. Harper devrait avoir pour effet d`accélérer le phénomène. Non seulement dans les ressources comme les minerais mais aussi dans les télécommunications. Si rien est fait, dans les étapes ultérieures, ce sera nos banques, l`agroalimentaire et l`eau, finalement. Je dois avouer que la désinvolture et l`indifférence manifestées par ce gouvernement m`inquiète au plus haut point en ce qui concerne les motivations profondes de l`agenda politique des conservateurs. Sont-ils assez naïfs et/ou débiles au point de ne pas se rendre compte que le Canada ne s`appartiendra plus avant longtemps? Où sont-ils, ce qui seraient encore pire car il s`agit de haute trahison, complices et acteurs dans ce scénario économique global? Qu`en pensez-vous ? R.D.2010

16

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:05 PM le 17.03.2012

Personnellement je suis contre le control par des sociétés étragères de l'exploitation et la trasnformation de nos ressources. On doit exiger qu'une coopérative de travail soit partenaire a au moins 35%, qu'un ou plusieurs organismes investisseurs canadien soit propriétaire d'un autre 35%pour qu'un MAXIMUM de 30% soit de propriété étrangère. Je veux que les entreprises assument des responsabilités sociale face à la formation en finançant et supervisant des stages de programmes coop, en contribuant au fond des générations et a un fond de développement régional (pour diversifier l'économie y compris la transformation) et qu'ils subventionnent des chairs de recherche en santé et en sciences. Pas juste des redevances sur les profits. Je veux que s'ils veulent fermer qu,ils soient obligé d'offrir a bon prix la vente de leurs parts pour la valeur de l'évaluation moins les coûts de réparation si les installation sont obsolets.Ils doivent offrir en premier lieu les produits sur le marché canadien. Mais le plus important doivent être en opération et exploiter peut importe le prix du marché. S'ils cessent L,exploitation pour plus de 90 jours ils doivent vendre. Ils doivent contribuer au développement d'infrastruture de transport efficace et au infrastructure d'électricité, d'eau et des immobiliers en coopératives. L'expérience `ca ne s,achète pas.

17

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:06 AM le 18.03.2012

L`exposé du journaliste Daniel Franklin tient surtout compte des tendances actuelles, c`est-à-dire une suite logique des manoeuvres qui poussent les économies nationales vers une mondialisation et une concentration des pouvoirs et décisions économiques. Par toutes sortes de tactiques, loyales ou non, légales ou non, avec ou sans complice, on influence la géopolitique, on perce des marchés, on achète ce que l`on veut ouvertement ou en procédant de l`intérieur, sournoisement. Le but, posséder ce que l`on convoite et le moyen, l`argent, toujours plus d`argent et le pouvoir qu`il confère.
Ce qui ne devrait pas nous laisser indifférent. Parce que ces tendances nous mènent droit vers notre perte d`identité et d`humanité. Nous ne serons plus des nord-américains, ni des canadiens, ni des québécois. Plus qu`une main-d`œuvre, une masse quasi anonyme de travailleurs et citoyens du monde. Un monde qui serait dirigé par quelques milliers de milliardaires, qui prendraient des décisions et placeraient des petits drapeaux sur une mappemonde comme on pousserait sur les pièces d`un échiquier mondial. Est-ce vraiment ce que l`on désire et ce que nous allons laisser faire ??? Je trouverais bien au moins 666 bonnes raisons de dire NON!
Suite, Partie II....RD

18

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:11 AM le 18.03.2012

Partie II...
C`est pourtant ce vers quoi l`agenda fédéral actuel nous destine tout comme le provincial, d`ailleurs. Et l`équipe Harper est à préparer le terrain et à dicter les nouvelles règles qui faciliteront l`accès étranger aux ressources dont nos terres et notre savoir-faire disposent. Agro-alimentaire, technologies, eau potable, télécommunications, minerais, culture, tout risque d`y passer!
Une question demeure à mon esprit : y a-t-il moyen de ralentir dans un premier temps puis stopper et finalement inverser le phénomène ? Une chose est certaine… La tâche est titanesque!
La question suivante m`est apparue comme sine qua non à toutes possibilités de changement : nos décideurs actuels sont-ils en mesure d`agir autrement que comme facilitant du processus et peut-on envisager qu`ils travaillent à inverser la tangente qu`on semble vouloir nous imposer ? Qu`en pensez-vous? R.D.2010

19

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 2:13 AM le 18.03.2012

Pour ceux qui se demandent ce que je fout là, à pareille heure... Juste une nuit d`insomnie occasionnelle... L`écriture m`apaise et finit par m`aider à retrouver la voie vers le sommeil paisible. RD.

20

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:42 AM le 18.03.2012

Alors si je faisais comme M. Franklin, i.e. imaginer ce qu`on pourrait ou devrait faire d`ici 2035 !
D`abord s`attaquer à la structure politique et les complices (lire «gouvernants») en place. Avant toute chose, choisir une relève car ceux qui sont là doivent "débarquer"… Ils sont nuisibles, usés par le pouvoir. Certains d`entre eux sont possiblement corrompus, d`autres se sont compromis pour accéder au pouvoir et se sentent redevables, d`autres partagent l`idée saugrenue qu`ils sont immunisés contre tous les méfaits que la spirale infernale actuelle nous apporte et apportera. C`est comme si, au fur et à mesure que l`on monte dans la pyramide du pouvoir, la raréfaction d`oxygène occasionne un état euphorique qui perdure et amène une distorsion de la réalité, une perte de contact avec celle-ci, avec les autres, avec les conséquences de nos actes et la base même de notre mission ici-bas. Le pouvoir et l`argent trop abondant semblent provoquer un état maniaque permanent où la mégalomanie et l`avidité sont reines et maîtresses!
Le comment et par qui le changement doit arriver, c`est le plus difficile à déterminer car il existe trop de dissensions dans la population. Les gens s`expriment mais n`écoutent pas l`autre en retour. Chacun campés sur ses positions, c`est l`affrontement inévitable avec l`immobilisme qui s`ensuit. Même après des années à voir un système se dégrader, être contre-productif, inéquitable, sans autre issue que la mondialisation, personne ne semble vraiment prêt à bouger, faire des choix difficiles, possiblement des compromis par rapport à ses convictions premières, bref prendre les risques d`expérimenter une nouvelle voie! Mais le statu quo finit par nous détruire à petit feu!
Suite, Partie II...RD

21

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 3:48 AM le 18.03.2012

Partie II...
Notre ennemi : le confort relatif dans lequel on nous maintient artificiellement pour mieux nous abrutir, nous enlever notre discernement, et nous servir de beaux discours afin de nous galvaniser tous autant que nous sommes. Je ne dois pas être un bon «conducteur» car pour moi, le courant ne passe pas. Dans ma vie, j`ai dû assister à trop de tromperies, trop de subterfuges, trop de souffrances, trop d`injustices, pour être perméable à cette pensée magique. À côtoyer les deux mondes, c.-à-d. ceux qui se considèrent comme l`Élite et ceux qui se voient comme victimes anonymes et impuissantes, je m`efforce de garder un équilibre, une humanité, car ni l`une ni l`autre des situations ne me conviennent. J`ai eu à prodiguer des soins professionnels à tout ce beau monde et dans les deux cas, leur rapport à la réalité me semblait altéré. Pour les élitistes, ils n`arrivaient pas à demeurer équilibrés face au pourvoir. Pour les défaitistes, ils n`arrivaient plus à entrevoir l`espoir et prendre leur place. Deux extrêmes pour qui l`humanité de la vie devenait quelque chose d`insaisissable!
Pour ces deux antipodes, il n`y a que les traitements-choc qui semblent efficaces pour provoquer leur rapprochement. L`urgence de la vie, l`instinct de survie, le danger imminent, voilà ce qui les forcent à revenir sur terre et à reconsidérer leurs priorités. Quand tu es en guerre ou que tu n`as plus que quelques mois à vivre, une grande métamorphose intérieure se produit. Ceux que tu ignorais jusque là deviennent visibles et importants soudainement. Ce qui comptait le plus devient moins important voire superflu. L`Humanité reprend la place qui lui revient de droit et ce qui peut aider à la servir retrouve le centre des préoccupations. C`est à cet état d`être que nous devrions tous aspirer, à mon avis, si nous voulons nous en sortir et assurer l`avenir de nos descendants. Suite, Partie III...RD

22

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 4:14 AM le 18.03.2012

Partie III...
Est-ce qu`il y a une solution simple à envisager? Je ne crois pas. Sinon, nous l`aurions probablement déjà appliquée. Non, je crois que la solution comporte plusieurs éléments ou facettes. Et je suis convaincu qu`il y a des conditions essentielles pour être en mesure de les aborder efficacement. En tout premier lieu, un consensus de la majorité est primordial. Quand le gros des troupes fonce vers un même objectif, tous finissent par suivre la voie et participer à l`atteinte de celui-ci. L`unité fait la force, vous avez déjà entendu, j`en suis certain! Vient ensuite une planification des opérations pour mettre en place les modalités gagnantes vers notre objectif commun. Puis on doit considérer ce qui sera nécessaire pour la suite des événements. Qui fera quoi, avec l`aide de qui, comment et avec quels moyens, les priorités à ne pas perdre de vue, et c…En dernier lieu, un incontournable, la communication! Pour les opérations, la répartition des tâches, le feedback sur les actions entreprises, pourvoir aux nouveaux besoins qui se manifestent en cours de route, bref, s`assurer d`une bonne capacité d`adaptation... La suite, un peu plus tard aujourd`hui car le sommeil finit par me gagner...(Il était temps!) R.D.2010

23

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 7:31 AM le 18.03.2012

Mon ce que je pense qu'il va arriver malgré toutes les planifications des uns et des autres. Des évènements climatiques qui viennent perturber gravement l'ordre et l'écnomie. Comme on a vu au Japon, en Tailande, en Australie, en Europe (froid extrême) etc etc. Et la meilleur façon de survivre a ces évènements bien sur c'est la solidarité mais avoir des bâtiments durable auto-suffisants(énergie, eau, traitement des déchets), y avoir des serres, des bassins d,aquaculture. Évidenement si les bâtiments logent plusieurs personnes on augment les chances de s'entraider et d'arriver a minimiser les impacts. On comprend que les structures en bois, ne résistent pas bien a l,eau et au feu. Le béton et l'alluminium résiste mieux aux conditions extrêmes et aux éléments naturelles:eau, feu, électromagnétique, radiations.etc

24

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 7:32 AM le 18.03.2012

Plus les régions seront autonomes et plus près de l'autosuffisantes m oins elles seront démunies èt capable de survirvre non pas juste aux crises économiques, aux conditions mondiales mais aussi a celles du pays lui-même. Encore une fois à l'intérieur du pays il est plus avantageux d,exploiter et de transformer nos ressources et d,en approvisionner nos territoires ainsi nous pouvont à l'échelle du pays atteindre un autonomie énergétique, alimentaires et même industrielle. Des coopératives c'est le meilleure moyen de rester en controle de nos ressources et d,avoir un meiller partage des ressources. C'est ressources nous appartienne, on a pas a avoir un rôle d,employé, on doit être partenaire et faire en sorte que les ressources soient transformées ici.

25

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 7:33 AM le 18.03.2012

Il faut qu'on développent des initiatives pour les transformer en produits durables. On doit investir dans le développement régionale pour assurer la viabilité économique de chaque régions. Le transport efficace et rapide qui subsiste aux pire conditions climatiques sont centrale. POur que la circulation de biens et des personnes soit fiable. Des infrastructures de TGV-MONORAIL visés dans le roc, à l'épreuve des tremblement de terre. Fabriquer ici-même des véhicules tout terrain amphibiens qui nous permettront à l'intérieur du territoire d'avoir pour ceux qui en ont de besoins de circuler partout. Ne plus construire près de l'eau avoir une élévation minimal plus haute avec des fondations sur pilotis. Avoir des tours agricoles et des tours d,aquaculture pour assurer l'autonomie alimentaires malgré des conditions climatiques extérieurs extrêmes.Prévoyance est mère de sureté. Jamais mettre tout ces oeufs dans le meme panier.

26

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 7:41 AM le 18.03.2012

On doit développer l'industrie de la transformation. Demander a tout les fabricants de produits du Canada. Quelle sont les pièces qu'ils utilisent si on a les matières premières on est capable de les fabriquer aussi.
On doit se poser la question qu,est qu'on achètent qui est fabriqué avec nos matières prisées et faire ce qu'il faut pour les transformer ici.
Par exemple les terres rares sont utiliser dans la technologie. Alors pourquoi ne pas aller voir ces entreprises qui en ont de bsoin et leur dire. Si vous voulez qu'on vous appropvisionne. Vous devez venir le fabriquer chez-nous en partenairat avec une coopérative d,emploés(35%), d'investisseurs locaux(35%) et selon des normes environnementale et d'empreintes écocologiques plus élevées. C'est a dire vos produits doivent être durable parce qu'on ne va pas gaspliller nos ressources dans des produits avec un cycle de vie court. Il doivent durer dans le temps, être réparable, pour devez produire les pièces de remplacement et évoluer en gardant le maximum de pièces comme les boitiers et la plus part des composantes.

27

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 7:59 AM le 18.03.2012

Si vous croyiez que c,est innacceptable c,est que vous n,avez jamais fait d,affaires et ne savez pas négocier. Toute entreprise vous demandera la lune, si vous êtes assez fou pour leur donner, vous n'avez rien vu. La base d'une entreprise c,est de faire du profits, de diminuer les risques mais surtout pour les meilleure de garder une bonne réputation et satisfaire leur clientèle. Donc si les conditions que vous offrez leur permettre de faire du profit, d'être productif, que le produit soit compétitif, si vous lui apporter une valeurs ajouté qui lui permettra d,augmenter la fédélisation de la clientèle et même un pourcentage de profit comportant un risque partagé. Au lieu de payer des salarier avec lequel il faut se battre quand les conditions économiques sont moins bonnes, en ayant une értribution basée sur la rentabilité le risque est partagé, comme le profit.

28

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:00 AM le 18.03.2012

Plus de stabilité pour l,entreprise, la confiance de ses investisseurs, donc une valeurs plus sur en terme de financement.
C'est valalble pour tout nos produits. au lieu d,exporter du sirop d'érable. On aura beaucoup plus de profit si on le transforme. Un saumon a l'érable a une plus grande marge de profit, qu'un saumon et que le sirop d'érable.
Pour le porc, le poulet, les produits de la mer, les pommes (séchés, en conserves, congelées, en croustade, en gelé, céréales aux pommes, confites etc)
Il en a pas de limites faut arrêter d'en imaginer. Au lieu que nos politiciens travaillent les uns contre les autres ils peuvent mtous développer des projets et agir comme si le prochain gouvernement allait être minoritaire, donc au lieu de rester dans l'immobilisme, on travaille ensemble pour réaliser tous les projets viables.
Si on avait un financement des partis avec un budget exclusif du parlement et aucun financement extérieur personne n'aurait à faire de retour d,ascenseur.

29

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:04 AM le 18.03.2012

j'ai dit com4 ''Les meilleure sont ceux qui ont de plus grande capapcités d,adaptation et savent s,adapter aux changements''
le com22 va nous dire que ça vient de lui alors qu'il reprend ce que j'ai dit plus tôt
''bref, s`assurer d`une bonne capacité d`adaptation...''pfff

30

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 9:27 AM le 18.03.2012

No way !

Pas question qu'on prenne 1 cent sur mes impôts pour bâtir un TGV et des Monorails !! J'espère que je suis assez clair là dessus. On a pas les moyens !!! Il faut avant tout se défaire de notre gigantesque, de notre monstrueuse et horrible dette gouvernementale.

Et je ne parle pas du retour à l'équilibre budgétaire ! Ce ne sont que des termes pour épatter la galerie et endormir tous ceux qui ignorent encore qu'on a une dette énorme et que même si l'équilibre budgétaire serait efficace pendant 20 ans, on serait encore plussse dans le trou qu'on ne l'est maintenant !

Moi je parle ici de l'élimination pure et simple d'une dette (de la Dette !!) de 570 milliard$ !!! C'est ça la réalité !! Alors, ne venez pas me parler de TGV et de Monorails et encore moins de béton affreux, sale et laid ! C'est ce béton que depuis + de 3 ans maintenant on s'affaire à réparer... si ce n'est pas à foutre par terre pour rebâtir plus solidement nos infrastructures routières. Le béton a ses limites aussi ! Son désavantage est qu'on doit déplacer la grosse machinerie pour sa construction, sa réparation et son démentellement. Et ça .... ca coûte des bidou$$$$$$$$$$$$$$.

TGV-MONORAIL... n'importe quoi ! C'est comme les coop ! S'imaginer que des coops est la solution ultime à tous les problèmes de la terre relève de la rêverie assistée à l'opium ! Comme si tout le monde deviendraient tous beaux et tous gentils en y adhérant. Trop drôle !

Imaginez un peu... La mafia va perdre ses couilles en voyant le mot ''coop''. Le gouvernement va perdre son ingérence en voyant le mot ''coop''. Les banquiers vont faire des prêts sans intérêts en voyant le mot ''coop''. L'Élite Internationale va baisser les bras en voyant le mot ''coop''. Les BS et les drogués vont se remttre à travailler pour faire parti du "système coop", etc.

Il faut être profondément naif pour croire que n'importe quel ''système coopératif'' ne pourra pas permettre l'infiltration de crapules, de fraudeurs, de crimes organisés, de ''membres'' au service de l'Élite, de profiteux de système dans leur rang. Résultat: ce système sera voué à fonctionner de la même façon que tous les autres systèmes en ce moment.

Non mais... vraiment naif que de croire que les coop sont un système anti-corruption, anti-profiteur, anti-déficitaire, anti-pernicieux et anti-contrôlant. Il y a des gens parfois qui aimeraient vivre sur une autre planète. Et c'est ce qu'ils nous pondent.

31

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 9:30 AM le 18.03.2012

com. 29,

''le com22 va nous dire que ça vient de lui alors qu'il reprend ce que j'ai dit plus tôt''

hihihihi. C'est pas possible cette folie dont j'ignore le nom. Je pense que je n'ai jamais vu ça. Imaginez ce que ça serait dans une coop ?????????????? C'est pire qu'un ministre dans un gouvernement !

32

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:51 AM le 18.03.2012

On ne construira pas l,avenir en utilisant les idéologies du passé qui nous font rentrer dans le mur. Refuser de moderniser les transports c'est rester sur le bs dans une colonie au lieu d'investir dans un véhicule pour pouvoir aller travailler. Ça va ben le bs tant qu'il y en a d,autres pour payer. Plus la proportion de travailleur diminue plus il faut automatiser et investir dans des transports pour faire circuler les biens et personnes pour la mobilité de la main d'oeuvre et l'accessibilité aux services d'éducation.
De toute façon on a pas besoin de l,argent des Mario B et cie. Les infrastructures de transports TGV-MONORAIL peuvent être assumé par les entreprises qui vont y faire circuler tout les biens. Alors on s,en fou des attitudes de primates me my self and I et après moi le déluge on va utiliser les gens intéresser a mettre l'éapule à la roue pour avancer pas pour nous faire faire du sur place et reculer en arrière. Le béton c,est laid? On s'en fou pusique ça réssiste au feu, à l'eau, aux tremblements de terre, au temps à condition bien sur d'être fabriqué en usine avec des controles de qualité. Pas sur des chantiers avec des cadavres dedans.
On doit utiliser le bois mais pour pour les infrastructures pour les meubles, les armoires et des cloisons autoportantes pour remplacer la mélamine, le placoplâtre et les sous-produits de plastique.
Pas de syndicats. Ils ne sont pas élus et veulent contrôler nos gouvernements et notre économie. Le trou est bien assez grand de gaspillage, on doit faire des investissements rentables.

33

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:53 AM le 18.03.2012

La résistance au changement elle est bien réelle elle vient des syndiqués, des gens de gauche qui veuelent un état tentaculaire et des sociétées d'états qui gaspillent plus que ce qu,elle nous donnent en impot. Parce que si on s,assoit pour calculer le cout des infrastructure moins ce qu'elle nous donnent en impôt on arrive nettement en dessous.

34

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:54 AM le 18.03.2012

Ça parait ben une grosse maison, mais les cout sont tout dans la dette.

35

Commentaire de Mario Bros.
Laissé à 5:44 PM le 18.03.2012

Si c'est vous et vos entreprises qui payez... pas d'trouble avec ça !! Mais venez jamais piger une cenne noire dans ma poche !!!

Je préfère de loin être primate et vivre dans une maison conventionnelle qui a sû traverser les âges, plutôt que d'être un intello à la manque qui essaie de révolutionner la matière pour se retrouver entre 4 murs sales pis laites de bétons armaturés à mort... qui disons-le va coûter une fortune à la verge cube ! Et il y a pas une fondation de béton qui peut résister anyway à un tremblement de terre si elle se trouve près de l'épicentre. Ça prend une sous-doué pour affirmer le contraire... même avec des ti-liens.

On a assez d'un stade olympique merci ! Pis à ma connaissance, y avait pas de gars de coulé dans les consoles ! Une tite coop avec ça ? hihihi.

36

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:19 PM le 18.03.2012

Avant de se perdre en conjectures, quelques faits pour nous faire comprendre que notre développement durable ne peut se faire sans aide et sans établir de priorités correctement sous-pesées. Pour l`exploitation de notre eau ou de nos mines, travailler dans le Nord, ça coûte combien? (Les Affaires, fév.2012, par S. Dansereau)
-1…66%, c`est l`écart du coût de la vie entre Kuujjuaq et Québec, cette ville étant la moins chère au Nunavik.
-2…125, c`est le nombre de conteneurs nécessaires par année, en nourriture sèche, pour nourrir les quelques 850 travailleurs de la mine Raglan (XStrata-zinc) seulement.
-3…20 000, le nombre de livres de nourriture périssable amenée par avion «chaque semaine» à Raglan.
-4…17, le chiffre multiplicateur que l`on doit appliquer au prix régulier du kW.h pour arriver à calculer les coûts énergétiques de cette région.
-5…6, le nombre de mois/année sur lesquels on peut espérer compter pour travailler à l`extérieur afin d`ériger de nouvelles constructions ou infrastructures.
-6…La logistique, la pierre angulaire du travail en zone arctique.
-7…Le pergélisol, principal ennemi à considérer dans toutes opérations de travail au nord du 54e parallèle.
-8…Les coûts d`exploitation, de la machinerie et de son entretien représentent des sommes colossales qui ne sont pas à la portée de tous. Une coopérative de travailleurs actionnaires n`arriverait même pas à obtenir ne serait-ce que 1% de l`actionnariat sans avoir recours au financement externe. De toute manière, je ne vois pas qui aurait intérêt à s`exiler ainsi et pour coopérer avec qui? Le modèle coopératif rencontre une de ses premières limites tangibles, voilà tout. R.D.2010

37

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 7:37 PM le 18.03.2012

Journal Les affaires, 11 février 2012, Cahier A, page 18... Incitatifs qui pourraient convaincre les jeunes à aller travailler pour le Plan Nord.
1)Un salaire de 15 à 25% supérieur à celui que vous gagnez actuellement.
Beaucoup : 28% (B)
Assez : 40% (A)
Peu : 21% (P)
Pas du tout : 11% (PDT)
2) Un travail garanti pour le (la) conjoint(e) afin qu`il (elle) vous accompagne.
(B) 41% (A) 31% (P) 18% (PDT) 12%
3) Un horaire de travail qui permet de concilier le travail et la vie familiale.
(B) 32% (A) 33% (P) 21% (PDT) 14%
4) Des infrastructures de logement de qualité afin d`avoir le même confort qu`à la maison. (B) 24% (A) 40% (P) 22% (PDT) 14%
5) Des frais de déplacement (avion, train ou autres) remboursés afin de revenir 4 fois par année à votre domicile. (B) 23% (A) 32% (P) 28% (PDT) 17%

Conclusion : Les jeunes sont prêts à travailler au Plan Nord, mais à certaines conditions seulement. R.D.2010

38

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 7:48 PM le 18.03.2012

''Japan is the best-prepared country in the world for the twin disasters of earthquake and tsunami — practices that undoubtedly saved lives, though the final death toll is unknown''.
http://www.nytimes.com/2011/03/12/world/asia/12codes.html?pagewanted=all
http://www.nytimes.com/imagepages/2011/03/12/world/asia/12code_graphic.html?ref=asia

39

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 8:14 PM le 18.03.2012

40ans plus tard
''c'est vers la fin de l’année 1972 que la population commença à s'y installer''
http://www.caniapiscau.net/fr/fermont/portrait-fermont/
Pour ceux qui s'imagine qu'on est en terre inconnue miné et qui cherche des bibittes pour faire valoir un programme de parti politique.
Les envionementaliste sans jugement (car on peut l'éstre et vouloir appliquer les meilleures méthodes) s'opposent syst`matiquement a tout développement. Mines, pétrol, transformation, c,est sur que de ne rien faire est moins polluant que d,exploiter et transformer les ressources. Mais on a besoin de ces ressources pour vivre, des ces matériaux, de ces produits et ici on fait parti de ceux qui prennent le plus de précautions au monde dans la sécurité aussi bien des travailleurs que de l'environnement.
Si on laisse une forêt a l,abandon au lieu de l'exploiter en coupant les plus grands arbres. Elle étouffe, la lumière ne se rend plus aux racines et elle prend feu.
Si on ne fait pas la chasse aux phoques sufiisament ils se retourvent sans prédateurs et deviennent surpeuplé comme c'est le cas en ce moment. Et ils dévastent les stocks de poissons au point de détruire l'équilibre des écosytème et de priver d'autres espèce d,aliments suffisants.
Au lieu d'importer du pétrol qui fait le tour de la planète, c'est plus écologique de l'exploiter à proximité du lieu d'utilisation et d'en faire la transformation.

40

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 9:09 PM le 18.03.2012

«««Le danger d`être un peu trop difficile : se faire damer le pion par les immigrants.»»» Les jeunes français, entre autres, sont fortement sollicités et intéressés par le travail dans le nord du Québec. Des articles de magazine qui titrent «Le Québec : le nouvel Eldorado des jeunes français!» Sites d`informations, aide en ligne pour présenter sa candidature, programmes d`Immigration Québec Intégration qui offrent déjà des places pour l`été 2012 (http://www.immigrantquebec.com/les-pvt-vacances-travail-2012-sont-ouverts-pour-les-jeunes-francais ), la création en 1995 de l`Office Franco-Québécois pour la jeunesse, organisme bigouvernemental qui donnera naissance aux Accords de mobilité de la main-d`œuvre signés en 2004.
Qu`est-ce que ça signifie pour nous, ici? Par exemple, qu`en 2009, 15 000 jeunes français s`étaient rendus au Québec à titre d’étudiants, de stagiaires ou de travailleurs temporaires. Durant cette même année, 3 600 Français ont été admis en résidence permanente. En 2010, ils étaient près de 8000 inscrits dans un établissement universitaire de la province. (Source : OFQJ) Le Québec accueille en moyenne chaque année quelque 45 000 immigrants d’une centaine de pays, dont environ 3 500 Français. Sur l’ensemble des immigrants reçus au Québec depuis 10 ans, la France figure aux premiers rangs des pays sources d’immigration au Québec. (Source : Portail Québec/International) Immigration et Communautés Culturelles Québec offre sur son site Internet tous les renseignements nécessaires pour permettre l`accueil de cette main-d`œuvre francophone.
R.D.2010

41

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 9:49 PM le 18.03.2012

Petite game de désinformation. Faisant parti de la promotion de la plate forme du pq qui est campagne électorale. Des milliers de travailleurs ont travaillé depuis des décennies dans le nord du Québec. Au lieu de prétendre que les québécois ne sont pas intéressé a aller travailler là. Faudrait peut-être s'informer auprès du vrai monde et non de ''chercheurs qui veulent diffuser le contre-discours''. J'ai vu a RDI un reportage dans lequel les programmes miniers succitent beaucoup d'intérêt et que les étudiants sont recruté durant leurs études (Tethford Mines). Si on manque de main d'oeuvre et que des immigrants viennent le combler ça veut dire qu'on en retirera des impôts pour payer pour les programmes sociaux que les gauchistes imaginent gratisss. On devrait regarder au Chili, en Russie et en Chine plutôt qu'en France si on veut de la main d'oeuvre expérimentée dans les mines. On devrait faire un cegep avec des programmes coops A Fermont (génie minier, chimique, informatique, robotique). L'initiative de Laurent Beaudoin de soutenir la réuissite et le développement de l'intérêt pour la robotique. On doit aider les jeunes et arrêter de leurs mettre des bâtons dans les roues en ayant un nombre restreint de groupe de math ts et sn (qui au lieu d,exiger la réussiteexige l'excellence). On doit aussi donner le cours de science de l'environnement a tous les élèves de sec 4 et permettre a tout ceux qui sont intéressé de suivre les cours de sciecnes. Ça n,a pas d,allure tout les efforts qui sont mis pour en restreindre l,accès.

42

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:13 PM le 18.03.2012

Oui les partenariats avec coopératives de travail c,est la façon la plus rentable pour les travailleurs, pour la région et pour la société, incluant la cie.
Quand on se croit en campagne électorale et qu'on veut promouvoir les syndicats on refusent de voir et on fait de la désinformation. Les québécois ne sont pas dupes. La Marois c,est sa proximité avec les syndicats qui vont la couler. La grande majorité du monde en ont plein le casque de les voir brailler et nous faire creuser le trou du déficit. Arsenault y a pas été élu. Y a pas a essayer de runner le Québec. D'ailleurs j'ai hate de voir les reportages sur le temple solaire j'espère qui vont démontrer les liens avec la Suisse, blanchiement d,argent, société d'état et tout et tout. On ne souffre pas tous d,amnésie sélective.

43

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 10:19 PM le 18.03.2012

Comm.33, désolé mais vous vous plantez. La résistance au changement est partout, omniprésente, de droite, de gauche, de syndiqués, de non-syndiqués, du système public au privé, elle est dans la nature même de l`homme (la femme) quand on dérange son petit confort quotidien. Et si vous étiez un peu plus honnête dans vos propos, vous auriez observé que la majorité des contribuables québécois ne veulent pas d`un état tentaculaire, lourdaud, obèse, atteint de procédurite paralysante. Depuis l`accession au pouvoir du gouvernement Charest en 2003, les dépenses pour 2003-2004 étaient de 52,7 milliards dans le premier budget qui a suivi l’élection. Elles atteignent cette année 73,2 milliards. Une hausse de 39 %. La dette était de 111,5 milliards en 2004; elle était rendue il y a quelques jours à 245 milliards et elle augmente de 11,3 milliards par année. La grande promesse de 2003, c’était en santé. Jean Charest et Philippe Couillard promettaient de donner un coup de barre. Neuf ans et des milliards plus tard, on connaît la situation dans le réseau de la santé. Et les données sont frappantes : de 2003 à 2008, le nombre d’infirmières a augmenté de 5,4%. Pour la même période le nombre de médecins s’est accru de 7, 2 %. Malgré le fait que la population vieillit, on arrive toujours pas à comprendre comment il se fait que la situation dégénère quand même.
Suite, Partie II...RD

44

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 10:21 PM le 18.03.2012

Partie II...
Mais c’est dans la bureaucratie qu’on note la plus forte augmentation de personnel. Le nombre de cadres a en effet augmenté de 19,3 % entre 2003 et 2008. En fait, il y a près de 2000 cadres de plus dans le réseau de la santé aujourd’hui qu’il y en avait en 2003. Là, on comprend un peu mieux. Mais c`est le choix de M. Charest de ne pas respecter sa promesse électorale et de passer le tout sous silence. Et je ferai remarquer que les médecins et les 2000 cadres de plus sont tous des hauts salariés et ne sont pas syndiqués. Elle est où la faute de la gauche et des syndicats là-dedans ??? R.D.2010

45

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:23 PM le 18.03.2012

Oui le TGV-MONORAIL c'est le transport intelligent pour la grandeur du Canada pour les biens et les personnes. On ne peut pas penser développer un territoire sans infrastructures de transports adaptés. Les distances sont grandes, le climats de plus en plus rigoureux, le verglas, la neige, les inodations, le gel et dégel, la traverse des animaux. Le temps c,est de l'argent et il faut briser l'isolement des régions qui ralenti le développement économique. En exigeant que tout les biens y circulent ils paieront pour l'utilisation des infrastructures et seront assurer de la fiabilité et l,efficacité. Au lieu des nombreux problèmes sur le réseau routier. Les pertes de temps, le gaspillage d'énergie et de ressources, l'émission de GES, le manque de main d'oeuvre dans le camionage.

46

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:26 PM le 18.03.2012

Résourd les problèmes de transport en commun. On peut intégrer les oléoduc et convoiyeurs jusqu'aux rafineries.

47

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:40 PM le 18.03.2012

''Et si vous étiez un peu plus honnête dans vos propos,''
JE SUIS HONNÊTE parce que je donne MON OPINION personnelle. Mais vous pour défendre un parti raconter plein de mansonges à plusieurs reprises je vous l'ai démontré et vous faites de la désinformations en faisant la promotion de la plate forme du parti qui raconte nimporte quoi pour essayer d'avoir le pouvoir. Je dis ce que je pense le bon et mauvais coup de tout les partis, des médias et des journalistes.
Depuis que le pq est entré en mode électoral les médias sont inondé de nouvelles et de rapports de recherche tout croche pour essayer d,appuyer la plateforme. Plus je vois ça plus c,est un non définitif que JAMAIS ils n'auront mon vote. Si ce que j'ai a dire ne faisait pas de sens et ne dérangeais pas tant le pq et les syndicats vous ne seriez pas sur ce blog jour a essayer de discréditer mes arguements alors qu'ils osnt fondés et tout a fait a propos. Moi je n'ai pas de problème a dire ce que je pense parce que je ne suis pas là pour vendre un programme.

48

Commentaire de lagentefeminine
Laissé à 10:55 PM le 18.03.2012

On arrive pas a comprendre pourquoi l'augmentation des infirmières et des médecins na pas réglé le probleme parlez pour vous on le comprend. C'est le travail a temps partiel, d'un grand nombre de femmes particulièrement qui peine a concilier travail famille. Alors j'ai proposé ici qu'on commence l'école a 3ans (avec un an de congé de maternité et une allocation pour les 4ième et 5ième jours remplacement revenu durant les 3 premières années) Donc les mamans en travaillant 3 jours seront absente moins longtemps, garderons leur autonomie financière, combleront les besoins sur le marché du travail, les enfants n'auront pas de retard en étant tous stimulés en fonction de leur rythme d'apprentissage. Avec des services de gardes ouverts 7 jours. Et qu'on fasse plus de présentation pour cette profession auprès des garçons parce qu'avec l'obésité et l'augmentation du nombre de personnes agees ça prends des bras pour s'occuper de ces gens. Des coopératives de santé, cliniques, hopitaux, résidence c,est une bonne solution au problème de couts.

49

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 11:03 PM le 18.03.2012

Comm.41, avant de parler, aller lire les sources que j`ai citées. Ce sont les sites officiels du gouvernement du Québec qui nous révèlent ces chiffres. (et non pas des études du genre SECOR) Pour ce qui est du sondage sur les incitatifs pour les jeunes dans le Plan Nord, vous le retrouverez vraiment dans le Journal Les Affaires qui est, en général, boycotté même dénigré par la gauche et les syndicats, car il s`adresse aux patrons et chefs d`entreprises. Donc, encore une fois, aucun lien à faire, vous fabulez!!! Nos jeunes lèvent le nez sur les jobs dans le Nord et Québec doit combler le manque par l`immigration importante de la main-d`oeuvre. C`est un fait établi et vérifiable sur le Net très facilement. 11 865 emplois disponibles au Québec présentement dont 9867 au niveau du Plan Nord. Et ces chiffres sont les mêmes depuis 2 ans. Et l`exemple de Thetford Mines est boiteux. Premièrement, Thetford n`est pas au nord mais bel et bien sur la rive-sud du St-Laurent. De plus, depuis 2007, la mine Lac d`Amiante est sous la protection de la Loi sur la faillite et l`insolvabilité et a mis à pied 450 employés en novembre de la même année. Le 13 novembre 2011, elle a cessé complètement ses activités et les 350 derniers employés ont été mis à pied définitivement. En ce qui concerne le recrutement auprès des étudiants, il se fait principalement dans les universités, car il y a un manque criant d`ingénieurs dans le nord. Ça ne se bouscule pas dans les aéroports pour les vols en direction de Shefferville, d`Iqualuit ou de Kuujjuq, c`est garanti. Et si l`accès vous semble restreint, c`est peut-être parce qu`on veut des ingénieurs qui sachent compter et qui sont capables de rencontrer les standards internationaux puisque ce sont des firmes internationales qui embauchent. Ma foi, vous venez de quelle planète, madame? Tous ces renseignements sont faciles à trouver et faciles à comprendre. Alors pourquoi persistez-vous à fausser volontairement les faits? Je vous trouve de très mauvaise foi dans votre attitude. Contester l`évidence avec des arguments qui ne tiennent pas la route!!! Je vous retourne la remarque…Pfff! R.D.2010

50

Commentaire de Retraité Déterminé 2010
Laissé à 11:38 PM le 18.03.2012

Comm.46, quelles raffineries ? Les deux seules raffineries encore en activités au Québec, sont celles de Suncor à Montréal et d'Ultramar à Lévis. Et les deux sont équipées pour le raffinage du pétrole brut Brent de la Mer du Nord. C`est pourquoi nous n`achetons pas de pétrole en Alberta, entre autres raisons. Alors TGV-Monorail, convoyeurs et oléoducs, je ne vois pas où vous vous en allez avec ça...La désinformation, c`est vous qui la faites avec votre opinion personnelle, qui est biaisée et malhonnête. Vous niez la réalité et prétendez être honnête parce que c`est votre opinion... Mais quelle sorte d`arguments ça peut bien être que cela ? Votre vote, gardez-le, parce qu`avec des personnes comme vous, on tourne en rond, on ne se pose pas les bonnes questions et en passant, dans toute démocratie, pour prendre des décisions éclairées, il est NÉCESSAIRE et SAIN d`avoir un contre-discours. Ça permet d`évaluer les deux côtés de la médaille. Votre position monolithique ne vous permettra même pas de remettre en question quoi que ce soit parce que vous refusez de voir ou de considérer autre chose que votre propre opinion. Vous ne vous fiez pas aux études, vous ne vous fiez pas aux médias, vous ne vous fiez pas aux politiciens, finalement vous ne vous fiez à personne alors comment arriver vous à vous faire une opinion ? Les données, vous les prenez où ? Y a-t-il un petit livre de l`ABC de tous les problèmes de la Terre en vente dans les coops et je ne suis pas au courant ???? Pfffff! R.D.2010

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Publicité

Liens et outils

  • Mon portefeuille
  • Les fonds
  • Symbole Marché  

    Rechercher le symbole d'une entreprise